VIDÉO - Une poupée Barbie voilée, effigie de l'escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad

DirectLCI
HOMMAGE - Le groupe Mattel a dévoilé lundi sa toute dernière création : une Barbie portant le voile. Elle représente l'escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad, devenue la première sportive voilée des États-Unis à participer aux Jeux olympiques. C'était en 2016.

Mattel investit une nouvelle fois le monde du sport. Après avoir sorti en 2016 une poupée à l'effigie de la gymnaste noire américaine Gabby Douglas, championne olympique à Londres en 2012, le groupe américain récidive, cette fois avec une Barbie voilée. Le fabricant a ainsi présenté lundi une poupée en l'honneur de l'escrimeuse étasunienne, Ibtihaj Muhammad. En 2016, elle est devenue la première sportive amériaine voilée à participer aux Jeux olympiques. 


La poupée arbore ainsi la tenue portée traditionnellement par l'escrimeuse, ainsi qu'un voile. C'est la première poupée de la sorte à être fabriquée par Mattel. Elle sera commercialisée en ligne dès le début de l'année 2018, selon les déclarations via email d'un porte-parole de l'entreprise. "Nous sommes ravis d'honorer Ibtihaj Muhammad avec une poupée Barbie unique ! Ibtihaj continue d'inspirer partout les femmes et les jeunes filles pour qu'elles repoussent toutes les barrières", a par ailleurs écrit Mattel sur son compte Instagram en légende d'une photo montrant la jeune Américaine tenant la poupée à son effigie.

De son côté, Ibtihaj Muhammad s'est exprimée sur Twitter afin de faire part de sa fierté de faire partie de la "Shero family".  Reçue par Barack Obama à la Maison Blanche en juillet 2016, l'escrimeuse avait affirmé se battre tous les jours contre la haine. "Quand je pense à tous ceux qui m'ont précédée et qui se sont battus contre l'intolérance et la haine, je me dis que je dois poursuivre ce combat, non seulement pour moi, mais aussi pour ma communauté", avait-elle déclaré.  

En vidéo

"Barbie", l’exposition : l’histoire de la société américaine racontée à travers une poupée

En grandes difficultés financières, Mattel a lancé en 2015 cette nouvelle ligne de poupées Barbie, toutes représentant des personnalités qui connaissent un grand succès et qui symbolisent la diversité selon Mattel. Après la réalisatrice afro-américaine Ava Duvernay, l'actrice Emmy Rossum, la blogueuse mode Eva Chen ou encore les chanteuses Kristin Chenoweth et  Trisha Yearwood, Mattel avait lancé une poupée à l'effigie de la danseuse américaine Misty Copeland, puis l'an passé une Barbie représentant le mannequin grande taille Ashley Graham.


La poupée Barbie voilée suscitait lundi des réactions très diverses sur les réseaux sociaux, déclenchant notamment un déchaînement de messages haineux. Ce dernier coup marketing intervient au moment où le Wall Street Journal a rapporté que le rival Hasbro (Monopoly) envisagait de racheter Mattel.

Plus d'articles

Sur le même sujet