VIDÉO - Vendée Globe 2016 : quand les skippers apprennent à se suturer eux-mêmes

VIDÉO - Vendée Globe 2016 : quand les skippers apprennent à se suturer eux-mêmes

MÉDECINE - Début novembre prochain, les 29 skippers du Vendée Globe s'élanceront en pleine mer pour un tour du monde en solitaire et sans escale. Pendant plusieurs mois, ils ne pourront compter que sur eux-mêmes, et les accidents ne sont pas rares.

Passer plusieurs mois seul, en plein océan, seul sur des voiliers considérés comme des Formule 1 des mers, peut comporter quelques risques. Yann Eliès l'a appris à ses dépens quand, en 2008, pendant le Vendée Globe, il se brise le fémur au large des côtes australiennes et doit attendre les secours pendant 36 heures.

Toute l'info sur

Le 20h

Quand ce sera en mer, ce sera plus facile- Laure Jacolot, médecin

Pour préparer l'édition 2016 du Vendée Globe, les 29 skippers qui se préparent à faire le tour du monde en solitaire et sans escale se forment donc en prenant quelques cours de médecine.

À deux mois du départ, prévu début novembre, des médecins apprennent aux concurrents à se poser eux-mêmes des agrafes sur une plaie ouverte, ou à se faire une piqûre en intraveineuse.

En 1992, Bertrand de Broc s'est recousu la langue seul

"Je ne pensais pas que j'arriverai à le faire", avoue Yann Eliès après s'être fait lui-même une piqûre. "Ca permet de démystifier l'acte de se piquer."

Laure Jacolot, médecin urgentiste, a confiance en ces marins expérimentés : "Quand ce sera en mer, ce sera plus facile, puisque dans un contexte de stress, on fait plus de choses qu'ici."

En 1992, Bertrand de Broc, a dû, lui, se recoudre la langue sur son bateau. Un médecin l'avait alors aidé à distance, ce qui est autorisé par le réglement. Mais qui est plus facile à expliquer qu'à faire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.