VIDÉOS - France-Angleterre : "God save the Queen" et la reprise d'Oasis, revivez l'hommage pour les victimes des attentats de Manchester et de Londres

VIDÉOS - France-Angleterre : "God save the Queen" et la reprise d'Oasis, revivez l'hommage pour les victimes des attentats de Manchester et de Londres

ÉMOTION - Quelques semaines après les attentats de Manchester et de Londres, le public du Stade de France et les joueurs français et anglais ont rendu un vibrant hommage aux victimes ce mardi soir lors du match qui opposait la France et l'Angleterre.

Afin de rendre hommage aux victimes des attentats de Manchester et de Londres, qui ont touché l'Angleterre ces dernières semaines, la France voulait un avant-match à l'image de celui organisé par les Anglais à Wembley, seulement quatre jours après les attentats du 13 novembre 2015. À l'époque, les spectateurs anglais avaient entonné tous ensembles "La Marseillaise". 

Toute l'info sur

Attentat de Manchester

Lire aussi

Mardi soir, le public du Stade de France a fait de même en chantant à l'unisson l'hymne anglais "God Save The Queen". Comme le 17 novembre 2015 à Wembley, l'ambiance au Stade de France était très touchante. 

En vidéo

France - Angleterre : "God Save The Queen"

Lire aussi

Avant cet hymne, la Garde Républicaine avait joué le tube "Don't look back in anger" d'Oasis. C’est devenu l’hymne d'hommage aux victimes de l’attentat de Manchester, qui a fait 23 morts et 116 blessés, le 22 mai dernier.

En vidéo

France - Angleterre : "Don't look back in anger" d'Oasis

Lire aussi

Pour compléter cette séquence d'hommage, une minute de silence a enfin été observée dans le Stade de France afin de rendre un dernier hommage aux 30 victimes des attentats de Londres et de Manchester. Le coup d'envoi a ensuite été donné après cette séquence d'émotions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter