VIDÉOS - Tifos, violon, banderoles... l'ultime hommage grandiose de l'OM à Bernard Tapie

VIDÉOS - Tifos, violon, banderoles... l'ultime hommage grandiose de l'OM à Bernard Tapie

"ADIEU BOSS" - Quinze jours après la disparition de Bernard Tapie, qui a succombé au cancer, l'OM et le Vélodrome ont rendu un vibrant hommage à leur ancien président, dimanche 17 octobre, lors de la réception de Lorient. La mémoire du "Boss" a été célébrée dans la liesse et l'émotion.

"On se devait de gagner pour Bernard Tapie." À l'image de William Saliba, personne n'imaginait un autre résultat qu'une victoire de l'OM. Dimanche 17 octobre, le club phocéen a fait honneur à son ancien président, celui qui l'a mené sur le toit de l'Europe en 1993. Menés très tôt, les joueurs de Jorge Sampaoli ont renversé le cours du match pour finalement dominer Lorient (4-1) et grimper sur le podium de la Ligue 1. Quoi de plus beau pour clore cette soirée haute en couleurs, dédiée au "Boss". 

Toute l'info sur

Décès de Bernard Tapie

Fumigènes, tifos, pétards, banderoles... avant la rencontre, le peuple marseillais a mis le paquet pour rendre un ultime hommage à l'ex-homme d'affaires, qui a perdu son combat face au cancer, dimanche 3 octobre, à l'âge de 78 ans. Pendant l'échauffement des Olympiens, tous vêtus d'un même tee-shirt noir, avec un message, "À jamais dans nos cœurs", une bâche avec le portrait de l'ancien patron du club (1986-1994), en couleur, souriant, triomphant, a été posée dans le rond central. 

Les présidents des sept groupes de supporters de l'OM sont rassemblés, sur la ligne de touche, pour lire une lettre, avec entre leurs mains, une pancarte "Adieu Boss". "Merci Tapie, merci Tapie", ont aussitôt entonné les 56.000 supporters.

Lire aussi

"We are the Champions" jouée au violon

Une mise en bouche avant l'hommage qui a débuté à 20h40. Virage nord, du côté des Fanatics, des Dodgers et des MTP (Marseille Tout Puissant), le visage de Tapie est apparu, en noir et blanc, entouré de deux dates, 1943 et 2021, ses années de naissance et de mort. En dessous, une banderole : "Avec toi nous avons atteint les sommets, nous te serons reconnaissants à jamais". En face, virage sud, les Winners et le Commando Ultra 84 ont déployé avec un message tout aussi impressionnant : un gigantesque tifo, le visage de Tapie là encore, en noir et blanc, trois bandes bleues du maillot Adidas, et l'étoile représentant la Ligue des champions, remportée en 1993 contre le Milan AC. La seule jamais décrochée par une équipe française.

Juste avant le coup d'envoi donné par Laurent, Rodolphe et Hugo, fils, petit-fils et arrière-petit-fils de Bernard Tapie, l'émotion est montée d'un cran. Après une minute de silence, Marina Chiche a interprété "We are the Champions" au violon, l'instrument préféré du "Boss". Un moment suspendu salué par des applaudissements à tout rompre. De quoi donner la chair de poule.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.