À bord d'un des trimarans les plus rapides du monde : "Un peu comme dans un dragster mais sur la mer"

À bord d'un des trimarans les plus rapides du monde : "Un peu comme dans un dragster mais sur la mer"

RÉCIT - C'est une expérience à part. Nous avons effectué la traversée entre la Corse et le continent sur le trimaran Maxi Banque Populaire XI. Un bateau géant de carbone de 16 tonnes capable d'atteindre des pointes de 50 nœuds, soit près de 100 km/h... sur l'eau. Notre reporter, Xavier de Giacomoni était à bord.

Il n'a fallu qu'une douzaine d'heures pour rallier la Corse au continent, et pourtant, on a navigué contre le Mistral. On est arrivé à 23h30 à La Ciotat, en provenance d'Ajaccio. C'est aussi vite que certains ferries qui effectuent la traversée. À bord du Maxi-trimaran Banque Populaire XI, un mastodonte de carbone de 32 mètres de long, 23 mètres de large, alors que l'on navigue à 23, 24 nœuds, presque une impression de confort et un sentiment de sérénité. 

À l'abri, presque au sec dans le cockpit, le skippeur Armel Le Cléac'h barre, Ronan Lucas, le directeur du Team Banque Populaire et quatre équipiers s'activent au cours de cette navigation. Chacun s'attache à mettre au point les réglages subtils, techniques. Dans la complexité des systèmes, on n'est en effet pas loin de la minutie et l'expertise qui peuvent être exigées pour une navette spatiale. 

À partir de 25 nœuds (près de 47 km/h), le sifflement des foils, de la dérive ou encore des safrans commencent à se faire entendre, les bruits changent, et il y a une vraie sensation d'accélération, comme dans un dragster, mais sur la mer. Il suffit que le vent augmente de 5 à 6 km/h, que l'angle augmente très légèrement, pour que le bateau accélère très fort. La poussée est puissante, soudaine. Cet engin, qui sera engagé sur la Transat Jacques Vabre qui part du Havre, le 7 novembre, pour se terminer à la Baie de Fort-de-France, est capable de pointe pouvant aller jusqu'à 50 nœuds. C'est quasiment une centaine de km/h sur l'eau. 

En vidéo

LCI à bord avec des marins d'exception

Mais le but du "jeu" n'est pas d'établir des records  de vitesse. Si aux allures portantes, "Banque Pop'" atteint très facilement entre 42 et 45 nœuds (entre 78km/h et 83 km/h), l'enjeu consiste surtout à aller très vite tout le temps sans qu'il y ait de trou. Ces bijoux de technologie, que l'on compare parfois à des Formule 1 sont plutôt à comparer avec les voitures du Paris-Dakar qui vont à la vitesse de Formule 1. Ils sont faits pour tourner autour du monde le plus vite possible. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tempête Aurore : à la mi-journée, 120.000 foyers sans électricité essentiellement en Normandie

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.