Wimbledon : ce sera Federer - Djokovic !

Wimbledon : ce sera Federer - Djokovic !

TENNIS - Quelques heures après la victoire de Djokovic sur Gasquet, en demi-finales de Wimbledon, Federer l'a aussi emporté ce vendredi face à Murray, le tout en trois sets (7-5, 7-5, 6-4) et au terme d'une jolie rencontre. C'est la dixième fois que le Suisse atteint la finale du tournoi anglais.

Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas vu Roger Federer à pareille fête. Le tennisman suisse, étincelant sur le gazon londonien de Wimbledon ce vendredi, a disputé une rencontre de haut-niveau en demi-finales du tournoi du Grand Chelem. Face à un Andy Murray pourtant coriace, le numéro 2 mondial a sorti des gestes venus de nulle part, notamment à la faveur d'un revers exceptionnel, et s'est appuyé sur une qualité de services impressionnante pour s'imposer en à peine deux heures (76% de premières balles et 20 aces).

Federer favori ? 

Déjà vainqueur sept fois du tournoi, finaliste à neuf reprises (et donc maintenant dix), Roger Federer a reçu une chaleureuse ovation à l'issue de la rencontre, le public anglais lui "pardonnant" d'avoir sorti son chouchou écossais, un numéro 3 mondial éliminé aux portes de la finale comme il y a quelques semaines à Roland Garros. 

LIRE AUSSI >> Wimbledon : Djoko écarte Gasquet (7-6, 6-4, 6-4)

Auteur d'une prestation fantastique sur le Center Court, Federer s'affiche comme un prétendant solide à la victoire finale, lui dont le dernier titre en Perfide Albion remonte à 2012. De là à en faire un favori face au numéro un mondial Novak Djokovic, vainqueur sans trop de souci de Richard Gasquet quelques instants plus tôt (7-6, 6-4, 6-4), il y a un pas que l'on ne franchira pas. La finale dominicale s'annonce palpitante...

LIRE AUSSI >> Wimbledon : Federer surclasse Simon (6-3, 7-5, 6-2)

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.