Wimbledon : ces choses à savoir sur Lucas Pouille, vainqueur de Tomic en 8es de finale

Wimbledon : ces choses à savoir sur Lucas Pouille, vainqueur de Tomic en 8es de finale

ESPOIR - Alors que Richard Gasquet a dû abandonner face à Jo-Wilfried Tsonga, un autre Frenchy a fait parler de lui lundi, outre-Manche. Lucas Pouille a battu Bernard Tomic, tête de série n°19 en 8es de finale au All England Lawn Tennis Club. Il accède ainsi aux quarts de finale.

Lucas Pouille parvient enfin à prendre son envol. Très jeune, le natif de Grande-Synthe dans le Nord de la France, est considéré comme un espoir du tennis tricolore. Pourtant, contrairement à certains grands champions, il ne parvient pas à se faire une place parmi les grands de ce sport.

Ainsi, il lui aura fallu attendre 2015 et ses 21 ans pour faire son entrée dans le top 100. Un an plus tard il se hisse à la 30e place du classement ATP et atteint, pour la première fois, un quart de finale d'un Grand Chelem. C'est à Wimbledon que ça se passe et s'est aux dépens de Bernard Tomic, tête de série n°19, battu 6-4, 4-6, 3-6, 6-4, 10-8 . Il affrontera Berdych ou Vesely.

À LIRE AUSSI >> Lucas Pouille vu par son entraîneur Emmanuel Planque

Depuis janvier de cette année, l'ex-champion de France des 13/14 ans enchaîne les bonnes performances et semble enfin donner toute la mesure de son talent. Voici quelques anecdotes qui vous permettront de mieux connaître Lucas Pouille, fer de lance de la nouvelle génération du tennis français.

► Il aurait pu être Finlandais
Imaginez un peu le nouveau prodige du tennis français sous les couleurs de la Finlande en Coupe Davis...  Lucas Pouille, en effet, aurait pu fouler les courts sous une autre bannière. Né d'un père français et d'une mère finlandaise, il possédait un passeport du pays nordique jusqu'à ses 18 ans. Il pouvait donc légitiment espérer conserver la double nationalité. Heureusement pour le tennis français, les règles sont strictes en Finlande. Le service militaire est obligatoire et Lucas n'ayant pas souhaité s'y soumettre, n'a pu conserver cette nationalité.

► Il réside à Dubaï
Lucas Pouille a quitté sa France natale pour s'installer à Dubaï en 2015. Une décision importante et radicale pour un jeune homme de 21 ans mais un choix de vie qu'il n'a pas hésité à prendre. En effet, il a eu un véritable coup de cœur pour cet endroit à l'environnement idéal au travail. Il fait toujours beau et chaud (ou presque) et de nombreux champions y effectuent leur préparation, à l'image de Roger Federer ou Novak Djokovic. L'espace de quelques semaines ils font office de partenaires d'entraînement de luxe pour Lucas. Dubaï offre aussi des avantages financiers non-négligeables qui ont probablement dû compter dans la décision du Français.

► Yannick Noah lui donne des conseils
Lucas Pouille s'inspire d'un des ses illustres prédécesseurs. Le jeune joueur peut en effet s'appuyer sur l'expérience de Yannick Noah qui est son conseiller. Une collaboration qui a débuté à l'initiative d'Emmanuel Planque (l'entraîneur de Lucas Pouille) alors que son protégé n'arrivait pas à obtenir des résultats. Depuis, l'ancien vainqueur de Roland-Garros est devenu capitaine de Coupe Davis et dispose de moins de temps. Mais Lucas a confirmé que son aîné était toujours présent lorsqu'il en avait besoin. 

À LIRE AUSSI >> Pourquoi Noah conseille Lucas Pouille

► Il n'avait encore jamais gagné sur gazon
Aussi surprenant que cela puisse paraître, avant ce Wimbledon, Lucas Pouille n'avait jamais remporté de match sur gazon dans le tableau principal d'un tournoi du circuit professionnel. Il faut dire aussi, qu'entre blessures et méformes ou non-qualification, il n'en avait pas disputé avant l'année 2013. Ainsi en 2013 et 2015 il a perdu dès le 1er tour de Wimbledon. Le premier tour de cette année face Marius Copil, suivi ensuite par sa victoire sur Del Potro et sur Tomic, a donc marqué une grande première. Affaire à suivre. 

À LIRE AUSSI >> Un ace de Lucas Pouille arrive en pleine tête d'une juge de ligne

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

EN DIRECT - Cédric Jubillar mis en examen pour "meurtre aggravé", suivez la conférence de presse du procureur

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.