Wimbledon : Rafael Nadal éliminé dès le 2e tour !

 Wimbledon : Rafael Nadal éliminé dès le 2e tour !

TENNIS - Rafael Nadal a été éliminé dès le 2e tour du tournoi de Wimbledon ce jeudi, après sa défaite contre l'Allemand Dustin Brown, 102e mondial et issu des qualifications (7-5, 3-6, 6-4, 6-4).

Dire qu'un quart de finale, comme lors du dernier Roland-Garros, aurait été considéré comme un échec... Cette fois, c'est pire : Rafael Nadal a été éliminé dès le deuxième tour du tournoi de Wimbledon ce jeudi, après sa défaite contre l'Allemand Dustin Brown, 102e mondial et issu des qualifications, en quatre sets (7-5, 3-6, 6-4, 6-4).

C'est la quatrième année d'affilée que le double lauréat espagnol (2008, 2010) chute avant les quarts de finale à Londres. Battu en huitièmes de finale l'an passé, Nadal avait été défait d'entrée en 2013 et au deuxième tour en 2012. Ancien n°1 mondial, redescendu au 10e rang, le Majorquin vit à 29 ans la pire saison de sa carrière.

Dépossédé de sa couronne à Roland-Garros, où il a été titré neuf fois, le "Taureau de Manacor" n'a remporté que deux titres jusqu'ici cette saison, à Buenos Aires puis Stuttgart. Sa victoire le 14 juin, en Allemagne, sur gazon, semblait lui avoir redonné de la confiance. Mais sa défaite, deux jours plus tard dès son entrée en lice au Queen's, avait fait renaître les doutes.

L'Espagnol, quatorze fois titré en Grand Chelem, n'avait pas été 100% convaincant à son arrivée à Wimbledon contre le Brésilien Tomaz Bellucci malgré ce que pouvait laisser paraître le score (6-4, 6-2, 6-4). Contre Dustin Brown, il savait que la tâche ne serait pas si simple. Le serveur-volleyeur allemand, d'origine jamaïcaine, l'avait déjà piégé lors de leur précédent duel, à Halle l'an passé.

"J'ai joué mon jeu et j'ai fait des coups incroyables"

Brown, qui rencontrait pour la première fois le Majorquin à l'époque, l'avait battu en deux sets (6-4, 6-1) en huitièmes de finale de ce tournoi disputé sur gazon, sa surface fétiche. A regarder seulement son palmarès (0 titre), l'Allemand semblait à des années-lumières d'être capable de faire chuter Nadal, qui totalise 66 trophées.

Mais le show-man à la coiffure rasta avait déjà réalisé un coup d'éclat à Wimbledon il y a deux ans, en dominant l'Australien Lleyton Hewitt au deuxième tour. Brown n'a pas semblé impressionné pour son baptême du feu sur le Central. "Le fait d'avoir gagné à Halle m'a permis de me sentir bien. Je n'avais rien à perdre de toute façon. J'ai joué mon jeu et j'ai fait des coups incroyables", a expliqué l'Allemand, ému.

Grâce à son service (13 aces) et ses nombreuses montées au filet (47 points sur 85 tentatives), il a réussi à faire plier Nadal, qui semblait pourtant avoir bien débuté le match (3-1) avant que la mécanique ne s'enraye. Pour de bon ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Variant Omicron : Rabat suspend pour 2 semaines tous les vols commerciaux vers le Maroc

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Affaire Hulot : Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, "mis en retrait" de la campagne d'EELV

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.