Zurich 2014 : la revanche de Mekhissi et l'or des filles sur 4x400

SPORT
DirectLCI
ATHLETISME - Mahiedine Mekhissi, après avoir été disqualifié du 3000m steeple, a remporté ce dimanche l'or sur 1500m. Les filles du relais 4x400m l'ont imité quelques minutes plus tard.

Mahiedine Mekhissi n'est pas de ceux qui renoncent. L'athlète français a montré, en finale du 1500 mètres, qu'il avait ravalé la déception de sa disqualification, trois jours auparavant, de la finale du 3000 mètres steeple. Le Rémois a remporté l'or au terme d'une course spectaculaire, aux allures de Chamboultou quand, dans un peloton nerveux, plusieurs coureurs finissaient les fesses à terre, avant l'emballage final.

Record de médailles pour les Bleus

Regard austère au départ, d'abord tapi au coeur du peloton, Mekhissi a surgi, au dernier tour de piste, avant de se détacher irrésistiblement de ses suiveurs. Bien sûr, il est resté tout habillé, cette fois, pour célébrer son succès. Pas de risque avec les juges. Mais il a exulté, mains vers le ciel et bouche grande ouverte, relâchant toute la pression amassée depuis le début de la compétition, et surtout depuis "l'affaire" de son maillot retiré trop tôt, à l'arrivée du 3000m steeple. Cette médaille d'or, qui vient renforcer un peu plus le riche palmarès du champion, est aussi la 19e médaille de la délégation française dans cette compétition, un record.

Les filles en or

Mekhissi était encore en train de savourer son titre, drapeau tricolore sur les épaules, que le relais 4x400m féminin réalisait le deuxième exploit de l'après-midi. Longtemps distancée, l'équipe de France est parvenue à remonter son retard grâce à un dernier relais extraordinaire de Floria Guei (3'24''27). Les Bleues devancent, sur le fil, l'Ukraine et la Grande-Bretagne, pour ramener la 20e médaille tricolore de ces Championnat d'Europe (la 9e en or). Un joli cadeau d'adieu pour Muriel Hurtis, deuxième relayeuse qui, à 35 ans, disputait là sa dernière course internationale.

Sur le même sujet

Lire et commenter