La justice saisit deux millions d'aides publiques : le RN en faillite ?

  • REBONDISSEMENT • Dans le cadre de l'affaire des assistants présumés fictifs d'eurodéputés FN, les juges français ont saisi 2 millions d'euros d'aides publiques dues au Rassemblement national (RN, ex-FN).

  • "ASSASSINAT POLITIQUE" • Face à la situation, le RN, qui affirme risquer la cessation de paiement, crie à l'"assassinat politique". Dans une lettre ouverte aux adhérents, Marine Le Pen appelle à la "résistance" face à "une dictature qui veut tuer le premier parti d'opposition".

  • "RN-THON" • Pour se financer, le parti a activé un site d'appel aux dons et fait appel "à tous les Français attachés à la démocratie et au pluralisme".