Crash de l'Ethiopian Airlines

Crash de l'Ethiopian Airlines

  • 157 MORTS • Parti d'Addis-Abeba à 8h38 heures locales, dimanche 10 mars, un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines s'est écrasé, après une soixantaine de kilomètres de vol. Aucune des 157 personnes présentes à bord, passagers et équipage confondus, n'a survécu.

  • QUI SONT LES VICTIMES ? • Les passagers affichaient 35 nationalités différentes : Kényans, Canadiens, Français (neuf), Chinois, Américains, Russes, Marocains, Israéliens... Parmi eux, une vingtaine d'employés de l'Onu, qui se rendaient à une conférence des Nations unies sur l'environnement organisée dans la capitale kényane, qui devait débuter le 11 mars.

  • LE BOEING 737 MAX POINTÉ DU DOIGT • Des questions se posent sur la viabilité de l'appareil, du même modèle que celui appartenant à la Lion Air, qui avait plongé dans la mer de Java, en octobre 2018. Jugé difficile à manoeuvrer par les professionnels du secteur, il fait depuis l'objet de multiples interdictions de survol ou de vol dans de nombreux pays, de l'Union européenne au Sud-Est asiatique. De leur côté, les Etats-Unis continuent de le faire voler, en soutien à son entreprise.