FN : Florian Philippot claque la porte

  • DÉPART • Le vice-président du FN, très contesté en interne, a annoncé jeudi 21 septembre qu’il démissionnait de ses fonctions et qu’il quittait le parti.

  • CLASH AVEC LE PEN • La veille, Marine Le Pen, la présidente, l’avait sanctionné en lui retirant ses prérogatives concernant l’élaboration de la stratégie et de la communication de la formation. Elle lui reprochait de continuer à vouloir diriger sa propre association "Les Patriotes".

  • INCERTITUDES • Ce départ met fin à une crise qui couvait depuis plusieurs mois en raison des divergences stratégiques, notamment sur la sortie de l’euro, entre Philippot et les autres dirigeants du FN. Il ouvre une période d’incertitudes pour le parti.

Chronologie