Incendie mortel dans le 16e

Incendie mortel dans le 16e

  • Violent incendie • Dans la nuit du 4 au 5 février, aux alentours de minuit 30, un incendie se déclare, dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris, rue Erlanger, au 17 bis. Alors que les flammes dévorent le bâtiment, environ 250 pompiers sont déployés sur une zone très difficile d'accès, située au fond d'une courette.

  • Lourd bilan humain • Rapidement, les pompiers craignent des pertes humaines. Elles sont lourdes : 4, puis 7... et finalement 10 personnes trouvent la mort au milieu des flammes, dont un bébé. Une trentaine de blessés, dont six pompiers, sont à déplorer. Une cinquantaine de personnes sont prises en charge par les autorités municipales

  • Piste criminelle envisagée • En fin de nuit, le procureur de Paris Rémy Heitz donne la couleur : "la thèse criminelle" est privilégiée, après l'interpellation d'une habitante de l'immeuble, qui s'apprêtait à incendier une voiture, au moyen d'un foulard enflammé. Cette femme, âgée d'une quarantaine d'années, est connue des services psychiatriques préfectoraux. Elle est soupçonnée d'avoir fait démarrer trois feux, aux 2e, 7e et 8e étage.

Chronologie