La baisse du chômage, promesse risquée de Hollande

La baisse du chômage, promesse risquée de Hollande

  • ENGAGEMENT  • La promesse de faire baisser le chômage a été au cœur de la campagne présidentielle de François Hollande, qui promettait alors d’en ”inverser la courbe d’ici un an”. En 2014, il estime encore que "si le chômage ne recule pas d’ici à 2017", il n’a "aucune raison d’être candidat à un deuxième mandat".

  • MAL PARTI , MAIS... • Entre 2012 et 2015, le nombre de demandeur d'emplois a cru (presque) sans discontinuer. Mais la tendance est meilleure depuis début 2016, le taux de chômage (selon l’Insee) repassant sous les 10%, son plus bas niveau depuis 2012. En septembre, le nombre de demandeurs d'emploi a même connu une baisse spectaculaire, après une hausse importante en août.

  • "PAS DE BOL" ?  • Dans le livre "Conversations privées avec le président", François Hollande regrette d’avoir répété l’engagement d’inverser la courbe du chômage : "Je n’ai pas eu de bol !" Une petite phrase très remarquée et critiquée aussi bien à droite qu’à gauche. Car un aveu d’échec en 2017 pourrait lui enlever toute chance de rempiler.

Chronologie