La mort de Fidel Castro

La mort de Fidel Castro

  • LE PERE DE LA REVOLUTION CUBAINE • Fidel Castro est mort vendredi 25 novembre à Cuba. Il avait 90 ans. C'est son frère Raul Castro qui a annoncé la nouvelle à la télévision cubaine concluant son message par "Hasta la victoria, siempre" ("Jusqu'à la victoire, pour toujours") . Le président cubain n'a pas révélé les causes du décès. Neuf jours de deuil national ont été décrétés dans le pays.

  • UN DES DERNIERS GEANTS POLITIQUES DU XXe SIECLE •  Arrivé au pouvoir en 1959, l'ancien avocat a dirigé Cuba d'une main de fer pendant près de cinq décennies et a pris une place centrale au cours de la Guerre froide . Avec lui disparaît un des tout  derniers géants politiques du 20e siècle, un autocrate paternaliste qui a fait  d'une petite île des Caraïbes un acteur du bras de fer entre superpuissances  américaine et soviétique, avant de s'éloigner du pouvoir pour des raisons de  santé.

  • RAUL CASTRO SEUL AUX COMMANDES • Avec la mort de Fidel, Raul Castro se retrouve pour la première fois seul  aux commandes, lui qui avait assuré au moment de sa nomination qu'il  consulterait le "Commandant en chef" pour toutes les décisions importantes. Raul, âgé de 85 ans, a engagé depuis 10 ans un lent processus de  "défidélisation" du régime, défini en avril 2011 par l'adoption lors d'un  congrès historique du PCC d'un ensemble de mesures économiques destinées à  sauver Cuba de la faillite.

Chronologie