Fronde sociale : Macron à l'heure des explications

Fronde sociale : Macron à l'heure des explications

  • SÉQUENCE MÉDIATIQUE • Voici près d'un an qu'Emmanuel Macron, dans un concours de circonstances jamais vu dans l'histoire de la Ve République, est arrivé au pouvoir. Quelques semaines avant "l'anniversaire", le Président a été interviewé jeudi 12 avril par Jean-Pierre Pernaut dans le JT 13h de TF1 et LCI, dans l'école maternelle de la commune de Berd'huis (Orne). Une séquence médiatique qui a été suivie dimanche 15 avril d'un entretien mené par nos confrères de BFM et Mediapart.

  • PÉRIODE AGITÉE • Après s'être tenu à l'écart des différents sujets de friction qui secouent la France, laissant Edouard Philippe en première ligne, le chef de l'Etat a répondu aux questions de la presse. Objectif : tenter de rallier les indécis aux réformes, alors que les étudiants, les cheminots et les personnels hospitaliers espèrent une cristallisation des mécontentements autour de leur contestation.

  • PRÉSIDENT DES VILLES ? • Etre interviewé dans une commune de 1000 habitants ne doit rien au hasard, Emmanuel Macron traînant une image de Président des villes : écoles en difficulté, limitation de la vitesse à 80 km/h, baisse des dotations... une autre population était visée grâce au créneau de 13h : les retraités, téléspectateurs assidus de ce programme, et population touchée par le budget 2018 et sa hausse de la CSG.

Chronologie