Fin de cavale pour Redoine Faïd après une incroyable évasion

  • UNE “BELLE” SPECTACULAIRE  • Pour la deuxième fois, le braqueur Redoine Faïd aura réussi à s’échapper d’une prison. Avec un dispositif digne d’un film d’action : dimanche 1er juillet, un commando armé utilise un hélicoptère pour s’introduire dans la cour d’honneur de la prison de Réau, dépourvue de filins de sécurité. Il récupèrent Redoine Faïd, alors au parloir avec son frère, sans faire de blessés. Agé de 46 ans, Redoine Faïd purgeait une peine de 25 ans de prison pour avoir organisé le braquage raté d’un fourgon blindé qui a coûté la vie à la policière Aurélie Fouquet, en mai 2010 à Villiers-sur-Marne.

  • NOUVELLE CAVALE • Le fugitif et ses complices sont à s’échapper et laissent derrière eux l’hélicoptère et un véhicule, brûlés. Plus de 2900 membres des forces de l’ordre sont lancés à leur trousses. Tandis que la polémique enfle sur les défaillances qui ont permis une telle évasion. Pendant de longue semaines, le braqueur échappe aux enquêteurs, mais sa trace est plusieurs fois repérée, dans une forêt en région parisienne puis à Sarcelles.

  • RETROUVÉ  • Au petit matin, mercredi 3 octobre, les hommes de la BRI ont interpellé le fuyard à Creil (Oise), la ville où il a grandi. Trois autres hommes, des membres de sa famille, dont son frère Rachid, ont également été interpellés. Une opération sans incident, même si des armes ont été saisies.

Chronologie