Décrypter les annonces immobilières avec Bien’ici

Apprendre à trier et décrypter les annonces… rechercher un appartement ressemble souvent à un parcours du combattant. Pourtant, c'est d'autant plus important que son chez-soi est son jardin secret, une donnée indispensable pour mener une vie heureuse.

Percer le sens des mots

Inutile de jeter la pierre aux agences, elles se doivent de mettre le bien en valeur pour répondre aux attentes de leurs clients. Alors, histoire de visiter en sachant à quoi s'attendre et éviter les déceptions, on apprend à décrypter le sens caché des mots. Par exemple, "lieu atypique" signifie que le logement présente des pièces aux dimensions ou à la structure improbable (pas de murs droits, pièces alambiquées, etc.). "Idéal pour investisseur" ? Comprenez "il a quelques défauts côté lumière, côté environnement, côté répartition des pièces, etc., mais il est parfait pour mettre en location". "Studio de charme" ? Là encore, il faut comprendre que le lieu est cosy mais peut-être pas très pratique à vivre… "Charmant studio mansardé ?" Les poutres apparentes, c'est beau mais cela réduit la surface habitable car il est difficile de poser un meuble sur un mur oblique.

Découvrir l'environnement

Autre pierre d'achoppement : l'implantation du bien. Le cocon du bonheur existe, mais s'il est situé au-dessus d'un bar très animé, pour une famille avec un bébé, cela risque d'être compliqué. Pour ne pas dévoiler l'implantation exacte des biens qu'elles ont en charge, les agences indiquent le quartier sur leurs annonces ou publient une photo. Alors, là encore, on joue les Sherlock Holmes. Inutile de se déplacer, il suffit de profiter des dernières technologies proposées par le net. Ainsi, des sites immobiliers, comme Bien’ici propose aux internautes une immersion via la 3D une nouvelle façon de trouver un logement à louer ou à acheter. Cette start'up, qui ne regroupe que des annonces de professionnels, révolutionne le secteur de l'immobilier en géolocalisant les annonces sur une carte en 3D. On peut ainsi se faire une idée des rues avoisinantes, et découvrir le quartier comme si on y était.

Jouer avec la recherche inversée

Jusqu'à présent, l'usage était de trier les annonces en fonction du budget estimé et du nombre de pièces souhaité. Désormais, on peut naviguer sur la carte de Bien’ici et chercher en fonction des commerces de proximité, des services publics (pratique pour un chirurgien, par exemple, qui veut résider près de l'hôpital où il exerce). Un plus qui permet de mieux cerner les biens de ses rêves. Car, dénicher un logement, ce n’est pas juste trouver quatre murs, c’est aussi trouver la réponse à ses besoins et à son style de vie.

Cet article vous est proposé par Bien’ici 

Sur le même sujet

Et aussi