Gestion locative : votre promoteur immobilier sait ce qui vous est favorable

Gestion locative : votre promoteur immobilier sait ce qui vous est favorable

DirectLCI
Grâce à des accords passés avec des agences immobilières, certains promoteurs garantissent une gestion locative sans anicroches aux investisseurs qui le souhaitent.

La pierre reste le placement favori de 70 % des Français, loin devant l’assurance-vie (15%) selon une étude réalisée par le Crédit Foncier en 2017. Seul bémol à cet état de grâce, beaucoup d’investisseurs estiment que les professionnels à qui ils confient la gestion locative de leurs biens manquent de réactivité. 

Conscients que cette inertie risque de dissuader des investisseurs, la plupart des promoteurs proposent des solutions. Soit en développant un service de gestion locatif en interne, soit en développant un partenariat avec des agences immobilières triées sur le volet. C’est cette dernière solution qu’à retenue le groupe Bouygues Immobilier. 


Autour de 50 % des logements réservés à l’unité construits par Bouygues Immobilier sont vendus à des investisseurs. Agés en moyenne de 40/45 ans et disposant de revenus moyens supérieurs, ils investissent souvent dans l’immobilier locatif pour défiscaliser jusqu’à 63 000 euros grâce au dispositif Pinel. Du studio au T3, l’obtention de cette réduction d’impôts est toutefois subordonnée à un engagement de location qui, selon les cas, s’étale de 6 à 12 ans. Si cet engagement n’est pas respecté, l’avantage fiscal de départ peut être remis en cause.

Des solutions pour soulager les investisseurs

Pour éviter ce type de désagrément, Bouygues Immobilier propose à ses acheteurs un programme baptisé "Bien Géré". "Cette solution, à laquelle les investisseurs ont le choix de souscrire, a pour objectif de les soulager de l’ensemble des contraintes de la gestion locative tout en leur garantissant des rentrées de loyers régulières", explique Blandine Lecroc, Responsable de la gestion locative du promoteur.


En pratique, le promoteur propose un pack à ses clients à travers des agences immobilières partenaires : gestion courante, établissement des baux, entretien du bien et recherche des locataires, cette offre est proposée aux investisseurs dès la réservation du logement et peut être souscrite quelques mois avant la livraison du bien. Afin de garantir des rentrées de loyers régulières, le pack est complété par une offre d’assurance. Négociée à un tarif environ 20 % inférieur à celui des offres concurrentes, elle garantit à la fois le propriétaire contre les impayés, les éventuelles dégradations d’un locataire indélicat et le risque de vacance immobilière. 


Dans les régions où le marché immobilier est tendu, cette garantie contre la vacance immobilière est superflue, car la demande dépasse largement l’offre des biens à louer : "Selon la zone où il investit, le propriétaire est libre d’y souscrire ou pas, reprend Blandine Lecroc, cette garantie est optionnelle. Sans elle, le coût de l’assurance tombe de 3 à 2%, le propriétaire restant évidemment couvert contre les autres risques, dont celui d’impayés". Au total, le coût de la gestion annuelle passe de 9,25 à 8,30 % lorsque l’option vacance immobilière est écartée.


Afin de garantir une gestion locative irréprochable, Bouygues Immobilier sélectionne des agences immobilières implantées à proximité de ses immeubles. Ces agences peuvent être indépendantes ou rattachées à un réseau national. En 2018, le promoteur recense environ 90 partenariats sur l’ensemble du territoire. Bouygues Immobilier obtient généralement une réponse de ses agences partenaires suite aux demandes éventuelles des propriétaires dans un délai de 48 heures. Un record quand on sait que ce timing est plutôt de 2 à 3 semaines dans le cas d’une gestion locative traditionnelle !

Sur le même sujet

Plus d'articles