Taux de crédit : encore en baisse en septembre

Rentrée en fanfare pour les emprunteurs qui peuvent désormais s’endetter à moins de 2% sur 25 ans !

Les taux de crédit immobilier reculent une nouvelle fois en septembre. Selon la Centrale de Financement, les banques nationales et régionales consentent des ristournes allant de - 0,05 à - 0,40% par rapport au mois d’août.  Hors assurance et à condition de satisfaire aux conditions de revenus et d’apport, les candidats peuvent emprunter à partir de 0,90% sur 15 ans, de 1,08% sur 20 ans et de 1,25% sur une durée de 25 ans. Même constat pour les courtiers VousFinancer.com et Meilleurtaux.com. Ils confirment que plusieurs banques nationales ont annoncé des baisses des taux d’intérêt allant jusqu’à 0,40% pour les meilleurs dossiers. 


Selon l’Observatoire CSA/Crédit Logement, les crédits immobiliers se concluent dorénavant sur une durée moyenne de 17,4 ans. C’est dans le nord du pays que l’on déniche les conditions les plus favorables. D’après le courtier Immoprêt, en région Hauts de France, les taux ne dépassent pas 0,95 % sur 15 ans et 1,20 % sur 20 ans (hors frais d’assurance et de dossier). 


Pour sa part, Cafpi estime que, selon les villes, les banques gardent un pourcentage de variation de taux d’environ 0,60% sur les crédits de longue durée, ce qui leur permet de chouchouter les bons profils.


Conséquence logique de ces baisses de taux, la production de prêt immobilier atteint un niveau inégalé depuis le début des années 2000 (21,1 milliards pour le seul mois de juillet) et les demandes de renégociations s’envolent. Cette production devrait atteindre un nouveau pic en septembre, car de nombreux acquéreurs ont compris qu’il vaut mieux passer à l’achat avant que la hausse des prix ne gomme les effets positifs de la baisse des taux…


"La Chaîne Immobilière vous est présentée par CENTURY 21"


Sur le même sujet

Et aussi