Les impressionnantes fermes franc-comtoises

Les impressionnantes fermes franc-comtoises

Monobloc, recouvertes de planchettes de bois pour être mieux isolées, ces maisons à la veste toiture sont centrées autour d'un " tuhé ". Explication...

 Imposantes, ces vastes bâtisses à pans de bois doivent leur taille aux réserves de fourrage qui étaient constituées pour nourrir le bétail en hiver.

Traditionnellement, ces maisons étaient construites sur 3 ans. La 1èreannée, servait à abattre les arbres nécessaires au gros œuvre et à les laisser sécher un hiver. Durant la 2ème année, on levait la charpente à colonnes qui était ensuite recouverte de « tavaillons », de petites planches destinées à protéger les façades les plus exposées à la pluie.

Enfin la 3ème année, on maçonnait les murs du rez-de- chaussée en pierre et on lambrissait la façade avec des planches à la longévité accrue... par un bain de purin.

Achevée (1), la construction donne la vision d'un grand bâtiment « monobloc » coiffé par un toit descendant très bas pour répartir le poids de la neige. Depuis le 19ème siècle la couverture est en tuile. Auparavant, elle était souvent constituée de « tavaillons ».

L'intérieur de ces grandes bâtisses, aux fenêtres étroites et ouvertes sur le sud-est, était centré autour d'une grande cheminée en bois appelée « tuhé ». Elle surplombait la pièce principale de la ferme qui porte le même nom. Les autres pièces se répartissaient autour. La chaleur du « tuhé » était utilisée pour les chauffer.

Ecologiques avant l'heure, ces grandes maisons construites à l'aide de bois et de pierre, étaient également très confortables durant la mauvaise saison, un détail important quand on sait que les hivers francs-comtois dure parfois 6 mois !

(1) Bon à savoir : le musée de Nancray (Franche-Comté) expose de superbes fermes Comtoises démontées, puis remontées sur place. Les plus anciennes remontent au 1èème siècle. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.