Le garde-meuble, la bonne solution à tous vos problèmes d'espace

A vivre longtemps dans un même appartement, on finit toujours par y entasser plus d'objets que l'on a de place. Heureusement, la solution existe, grâce au développement des offres de self-stockage et autres garde-meubles.

Un enfant qui se réinstalle à la maison, des dossiers que vous pourriez avoir besoin de conserver quelque part, des objets volumineux à ranger, un déménagement qui approche… Pas de doute, l'heure est au grand nettoyage dans votre appartement. Mais comment faire si, une fois procédé au tri de tout ce qui vous encombre, vous manquez toujours de place ? Ça tombe bien, l'offre de garde-meubles s'est étoffée ces dernières années pour offrir aux particuliers comme aux entreprises les solutions les plus adaptées. Mais encore faut-il être capable de bien choisir son offre... Garde-meuble, -stockage : qui fait quoi ?

La première chose est de savoir ce que l'on recherche. L'offre se divise en effet en deux grandes catégories. Il y a d'abord le garde-meuble : il s'agit d'un hangar dans lequel un conteneur, le plus souvent en bois, vous est attribué. Des déménageurs spécialisés se chargent d'y installer cartons, à la suite de quoi le conteneur est fermé devant son propriétaire. Il n'est ensuite plus possible d'y accéder pendant la durée de la garde. L'autre option, c'est le -stockage, que propose notamment Homebox : dans ce cas, un box vous est alloué par un centre, qui ne se charge que du gardiennage. A vous d'organiser l'espace comme vous le souhaitez et d'y entreposer les cartons à votre guise. Plus coûteux qu'un garde-meuble classique, il présente l'avantage d'être accessible 7J/7, souvent à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.

Une fois votre choix fait, la deuxième question à se poser est celle de l'espace à louer. Plus la surface du box est grande, plus le prix en est élevé. Pour bien choisir, le plus simple reste encore de demander au centre de stockage, qui saura vous guider en fonction de vos besoins. Sur son site Homebox propose également un simulateur, qui permet d'évaluer simplement la taille à envisager en fonction de l'encombrement de votre logement.

Des prix qui peuvent varier énormément

Les prix varient en fonction de nombreux facteurs, si bien qu'il est difficile de donner un chiffre précis : la surface bien sûr, mais aussi la situation géographique (louer un box dans Paris coûte plus cher qu'en grande banlieue, par exemple) et l'emplacement du box (s'il est au rez-de-chaussée et donc facile d'accès, le tarif peut être plus important) jouent un rôle important pour déterminer le coût final. En Île-de-France, pour un local de 8m3 (suffisant pour libérer un 50 m2 très chargé), les prix varient entre 120 et 350 euros, mais la moyenne se situe autour de 187 euros pour 8 m3.

Une fois le choix fait, reste à signer le contrat de location. Outre des éléments "classiques", tels que les conditions d'accès, l'emplacement du box ou le prix, plusieurs points sont à regarder de près. Premièrement, l'assurance : si elle est obligatoire pour toute location d'espace de stockage, le client n'est pas contraint de prendre celle du garde-meuble, et peut en souscrire une auprès de l'assureur de son choix. Dans ce cas, une attestation d'assurance devra être fournie pour la signature du contrat de location. Deuxièmement, la durée de location : celle-ci n'est pas forcément établie à l'avance. Dans ce cas, le contrat est renouvelé par tacite reconduction. Troisièmement, les conditions de résiliation. La plupart du temps, un préavis, envoyé en recommandé avec accusé de réception quelques jours avant la date souhaitée, est suffisant.

Sur le même sujet