Vélos, tapis, rameur, elliptique: quelle machine pour quel bénéfice ?

Pour un corps sculpté, affiné et une meilleure santé, il n’y a pas de secret : il faut régulièrement faire du sport. NordicTrack propose du matériel de fitness pour faire du sport à la maison. Un coach sportif nous donne ses conseils pour les utiliser au mieux.

Les vacances d’été approchent à grands pas. L’appréhension de s’exhiber en maillot de bain aussi. Que ce soit pour sculpter son corps, l’affiner ou simplement se remettre en forme, il n’y a qu’un remède miracle : la pratique régulière d’une activité physique.

Par manque de temps ou de motivation, certains fuient les salles de sport. La marque de fitness NordicTrack  propose une alternative : installer un tapis de course, un vélo, un elliptique ou un rameur directement à domicile. Un moyen de transpirer quelques minutes par jour à l’abri des regards tout en profitant du confort de son intérieur. Anthony Moreau, coach sportif, nous livre ses conseils pour tirer profit de ces machines.

► Le tapis de course : le plus complet
C’est la machine la plus prisée des salles de sport. Idéal pour la remise en forme. Courir permet de faire travailler son cœur et son souffle. Autre avantage non négligeable, la pratique sollicite aussi bien le haut du corps que le bas. C’est donc un allié pour les personnes qui souhaitent s’affiner et perdre du poids.

Les programmes : Deux possibilités selon les effets que l’on souhaite obtenir. "Pour un travail cardio, on peut courir à allure modérée (7-8 km/heure selon les personnes) pendant 30 à 45 minutes, explique le spécialiste. Pour perdre du poids, il faudra privilégier un programme fractionné, c’est-à-dire alterner entre une vitesse rapide et une période de récupération." Mais pas d’inquiétude, des programmes sont déjà planifiés par la marque, il n’y a donc plus qu’à sélectionner celui qui vous convient.

⇒ Les contre-indications : "A cause des impacts, je ne recommande pas cette machine aux personnes souffrant de problèmes au niveau des articulations, explique Anthony Moreau. Elles devront privilégier des machines plus douces comme l’elliptique."

► L’elliptique : pour un travail en douceur
Avec cet appareil, on sollicite essentiellement le buste, les bras et les muscles du bas du corps. "Il est idéal pour se remettre au sport car le travail est plus doux, souligne le coach. En revanche, les bénéfices sont moindres que sur un tapis de course par exemple."

⇒ Les programmes  : à vous de les choisir en fonction de vos objectifs.

⇒ Les contre-indications : aucune.

► Le vélo : pour le bas du corps
Ici, on fait essentiellement travailler les membres postérieurs, soit les mollets, les ischio-jambiers (les muscles de l’arrière des cuisses) et les quadriceps (devant les cuisses). « Pour entraîner les abdos et les fessiers, il faut se mettre en position danseuse (position debout sur le vélo), conseille le coach sportif. »

⇒ Les programmes : comme pour le tapis de course, il est possible de faire un travail sur la durée ou en fractionné. Des niveaux de difficulté sont disponibles sur les machines NordicTrack.

⇒ Les contre-indications : il n’y en a pas. "Cette machine est même préconisée lors des séances de rééducation", précise notre interlocuteur.

► Le rameur : pour se muscler
Grâce à cette machine, on obtient le maximum de résultats en un minimum de temps. Tous les muscles sont en action, surtout les bras et les abdos.  "La fatigue musculaire est plus rapide que sur les autres appareils, ce n’est donc pas forcément la plus adaptée si l’on souhaite faire travailler son cœur", note Anthony Moreau.

⇒ Les programmes : que ce soit en rameur long ou pour un travail fractionné, il est impératif d’avoir une bonne position. "Le dos doit toujours être bien droit, les jambes doivent faire un mouvement de flexion-extension et les coudes bien tirés vers l’arrière à la fin du mouvement", précise le spécialiste.

⇒ Les contre-indications : cet appareil est déconseillé en cas de tendinites, notamment au niveau de l’épaule.

A chaque objectif, sa machine ! Et tous les programmes, conçus par des coachs américains de renommés comme Jillian Michaels, sont ajustables en fonction de votre niveau. De plus, grâce aux bracelets connectés iFit, vous pouvez suivre l’évolution de vos entraînements, les calories brûlées et vérifier si vos objectifs sont atteints. Rien de tel pour la motivation !
 

Sur le même sujet

Lire et commenter