2015, l'année où les séries policières françaises ont enfin cartonné

2015, l'année où les séries policières françaises ont enfin cartonné

TÉLÉ
DirectLCI
REUSSITE - Si les séries françaises ont souvent été moquées, la tendance commence à s'inverser depuis quelques mois, et notamment du côté du genre policier. Disparue, Le Mystère du Lac, Une chance de trop, elles captivent autant qu'elles attirent. 2015, définitivement une belle année pour les séries policières françaises.

Si  Malaterra  peine à séduire et à s'imposer sur France 2 après quatre épisodes, elle n'est pas représentative de la fiction française de ces derniers mois et se pose plutôt comme une exception.  L'année 2015 vient peut-être de marquer un tournant dans les séries policières françaises, où qualité, succès critique, et public s'accordent. Preuve récente qu'une mue est en cours : Engrenages vient de remporter un International Emmy Award de la meilleure série dramatique, ce mardi 24 novembre.

Une reconnaissance internationale qui passe d'abord par la France. Disparue, librement inspiré par la série espagnole Desaparecida, et diffusée en mai dernier sur France 2, s'inscrivait comme l'un des plus gros succès récents de la chaîne avec 5,3 millions de téléspectateurs. Avec une réalisation sobre, des retournements de situation et une tension constante, elle s'imposait également comme l'une des valeurs sûres pour la critique. Quelques semaines plus tôt, c'est Les Témoins, du duo Hervé Hadmar et de Marc Herpoux, et portée par Thierry Lhermitte, qui faisait les beaux jours de la chaîne (4,3 millions de téléspectateurs en moyenne) avec un polar captivant et une très belle mise en scène.

A LIRE AUSSI >> 3 choses à savoir sur "Disparue", la nouvelle série de France 2

TF1 a également connu un très beau succès avec Une chance de trop, adaptée du best seller d'Harlan Coben et portée par Alexandra Lamy, avec 7,74 millions de téléspectateurs en moyenne. Elle y incarne Alice Lambert, une médecin urgentiste, victime d’une agression. Elle sort du coma huit jours plus tard, et apprend que son mari a été assassiné et que sa fille de 6 mois a été kidnappée. La série a obtenu le prix de la meilleure série au Festival de la fiction TV de La Rochelle en septembre dernier.

Toujours sur TF1, Le Mystère du lac, qui s'est achevée en septembre dernier, a offert aux 6,4 millions de téléspectateur de la première saison, un whodunit ("Qui l'a fait", ndlr) efficace aux multiples rebondissements. La série est belle, les plans sont travaillés et le générique lors du côté de celui des Revenants. Si elle n'est pas exempt de défaut, elle est parvenue à séduire les Français. Une saison 2 vient d'être commandée par la chaîne.

Enfin, Arte proposait Virage Nord, le 12 février dernier, elle aussi gagnante du prix de la meilleure série au Festival de la fiction TV de La Rochelle (en 2014). Ce polar made in France, qui a réuni 803 000 téléspectateurs en moyenne pour ses trois épisodes, a séduit et surpris grâce à son récit sombre, réaliste et son univers saisissant. Si les références américaines sont encore nombreuses dans les séries françaises, notre fiction nationale tend à s'en détacher, proposant des atmosphères singulières et originales. En espérant que le cru 2016 soit du même acabit. 

ET AUSSI 
>>  3 bonnes raisons de regarder "Le Mystère du lac"
>> 3 choses à savoir sur "Les Témoins", la série de France 2

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter