3 bonnes raison de revoir "Blue Jasmine", ce dimanche sur France 2

TÉLÉ
CRISE DE NERFS – On ne se lasse jamais de revoir les films de Woody Allen. Surtout quand le réalisateur new-yorkais dirige l'excellent Cate Banchett dans la peau d'une bourgeoise névrosée au bord de l'explosion. Un rôle en or pour lequel la comédienne a raflé un Oscar.

Parce que c'est un très bon Woody Allen
Dire que Woody Allen est un réalisateur prolifique est un euphémisme. Avec un film par an depuis 1992, le metteur en scène est la preuve vivante que l'âge n'a pas d'emprise sur la créativité. Enfin, plus ou moins car avec une telle production, pas facile d'être toujours au top. Après le très décevant To Rome With Love (2012), Woody Allen revient en force avec Blue Jasmine, l'histoire d'une bourgeoise dont la vie vole en éclat et qui décide de se ressourcer chez sa sœur à San Francisco.

 Parce que Cate Blanchett est formidable
Et pour jouer la grande bourgeoise au bord de l'explosion, Woody Allen a eu la bonne idée de faire appel à Cate Blanchett, que l'on peut voir en ce moment au cinéma dans Carol. La comédienne est parfaite dans le rôle de Jasmine, une riche new-yorkaise qui va lentement sombrer dans la folie après que son escroc de mari ait ruiné son avenir. Pour tenter de garder la tête hors de l'eau, elle débarque chez sa sœur Ginger, dont le style de vie est à l'exact opposé. Un rôle en or pour Cate Blanchett, auréolé d'un Oscar en 2014.

 Parce que ça se passe à New York
Entre Woody Allen et New York, ça a toujours été une grande histoire d'amour. Après sa trilogie européenne (Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, Minuit à Paris, To Rome with Love), le réalisateur est de retour au bercail. Si le film se déroule aussi en partie à San Francisco, il prouve que Woody Allen n'a pas besoin de faire le tour du monde pour retrouver sa verve et son humour noir.

A LIRE AUSSI >>  Woody Allen s'est trouvé une égérie inattendue pour sa série télévisée Blue Jasmine, ce soir à 20 h 55 sur France 2.

Sur le même sujet

Lire et commenter