3 bonnes raisons de regarder "Jour polaire" sur Canal+

DirectLCI
SÉRIE - Parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder à la télévision, "La Médiasphère" a sélectionné pour vous le programme du jour. Aujourd'hui, " Jour polaire " à 21 heures sur Canal+.

Nouvelle création originale de Canal+, "Jour polaire" nous emmène en Laponie suédoise aux côtés de Leïla Bekhti y enquête sur le meurtre d’un homme d’affaires français. Glaçant.

  • 1Parce que ça inverse les codes du polar suédois

    Kahina Zadi, une enquêtrice parisienne, est envoyée en Laponie suédoise pour enquêter sur le meurtre particulièrement violent d’un homme d’affaire français. L’été, au-dessus du cercle polaire, le soleil ne se couche jamais, et notre héroïne aura bien du mal à trouver le sommeil et à garder les idées claires. "En plein jour, tout est plus sombre", annonce la série avec raison : le thriller scandinave atteint ici des sommets de noirceur.
  • 2Parce que la Laponie est un acteur majeur du scénario

    "Jour polaire" a réellement été tourné au nord de la Suède, notamment à Kiruna, sa ville la plus septentrionale. Une ville tellement forée par les mines de fer qu’elle est actuellement déplacée, maison après maison, pour ne pas s’effondrer. Cette atmosphère particulière imprègne la série au même titre que le sort des Samis, peuple autochtone du nord de la Scandinavie qui se bat pour conserver sa culture et sa dignité. Or quelques meurtres de la série portent la trace de quelques traditions samis…
  • 3Parce que c’est une coproduction franco-suédoise prometteuse

    Si l’histoire parallèle du personnage de Leila Bekhti est un peu hors-sujet, on se prend vite d’affection pour le procureur suédois à côté de la plaque et pour la multitude de personnages secondaires. On frissonne devant les mises en scène macabres du ou des meurtriers, et on préfère regarder des trajets en hélicoptère plutôt que d’éternelles courses-poursuite en voiture. On n’en attendait pas moins du scénariste Björn Stein, à qui l’on doit déjà l’excellente série "The Bridge".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter