Programme TV : 3 bonnes raisons de regarder "Wadjda" sur Arte

DirectLCI
FILM - Parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder à la télévision, "La Médiasphère" a sélectionné pour vous le programme du jour. Aujourd'hui, "Wadjda" à 20 h 55 sur Arte.

C’est un pays où le cinéma n’existe pas. Arte diffuse ce soir "Wadjda", le premier film réalisé en Arabie Saoudite. Un long-métrage touchant et intelligent sur la condition des femmes vue à travers le regard d’une enfant. 

  • 1Parce que c’est le premier film saoudien

    Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, en Arabie Saoudite. Pleine de vie, elle écoute du rock et est à l’aise dans ses baskets. Wadjda a un rêve : s’offrir un vélo. Mais dans son pays les filles n’ont pas le droit de monter sur une bicyclette, de peur de perdre leur vertu. Peu importe, pour se payer ce vélo, Wadjda s’inscrit au concours de récitation coranique de son école. Premier premier long-métrage officiel produit par l'Arabie Saoudite, "Wadjda" est un film à fois réaliste et poétique qui dénonce le traitement injuste réservé aux femmes dans ce pays.
  • 2Parce que c’est un film réalisé par une femme

    Derrière la caméra, on retrouve Haifaa Al-Mansour, une jeune réalisatrice saoudienne de 39 ans. Dans un pays où les femmes n’ont même pas le droit de conduire, faire un film relève de l’exploit. Mariée à un diplomate américain, Haifaa Al-Mansour a fait des études de cinéma en Australie avant de revenir dans son pays pour réaliser son premier film de fiction. Soutenue par le prince Al-Walid ben Talal, un membre progressiste de la famille royale, elle a du malgré tout user de subterfuges pour tourner discrètement dans sa ville.
  • 3Parce qu’il n’y a pas d'âge pour être rebelle

    A l’image de sa réalisatrice qui a tout fait pour devenir cinéaste, la jeune Wadjda prouve qu’il n’y a pas d’âge pour avoir du caractère. Contrairement à sa mère, qui reste prisonnière des traditions archaïques de son pays, c’est une jeune fille qui n’a pas sa langue dans sa poche. Sûre d’elle, elle n’hésite pas à mettre les adultes face à leurs contradictions et à user de toutes les ruses pour arriver au but qu’elle s’est fixé. Une vraie leçon de persévérance.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter