3 bonnes raisons de (re)voir "Caramel", ce mercredi soir sur Arte

3 bonnes raisons de (re)voir "Caramel", ce mercredi soir sur Arte

DirectLCI
FEMMES JE VOUS AIME – Arte diffuse "Caramel", le premier long-métrage de la réalisatrice libanaise Nadine Labaki. Un film touchant et sensuel qui propose un autre regard sur les femmes orientales.

► Parce que c'est un Vénus beauté (institut) à la libanaise
Beyrouth, 2006. Cinq femmes se croisent dans un institut de beauté de la capitale libanaise. Il y a Layale, la patronne et maîtresse d'un homme marié ; son employée Nisrine, une musulmane qui n'est plus vierge et qui songe à se faire recoudre l'hymen avant son mariage ; Rima, la shampouineuse, qui vit mal son homosexualité ; Jamale, une cliente, obsédée par son âge ; et Rose, la voisine, qui a sacrifié sa vie pour s'occuper de sa vieille sœur. Sorte de Vénus beauté (institut) à la libanaise, Caramel est une comédie douce-amère sur une société libanaise en pleine mutation où les femmes cherchent encore leur place. Un régal.

► Parce que Nadine Labaki est une réalisatrice talentueuse
Impossible de parler de cinéma libanais sans évoquer le nom de Nadine Labaki. En deux films seulement, la réalisatrice et comédienne est devenue la porte-parole des femmes de son pays. Présenté à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en 2007, Caramel, qui ose aborder le sujet tabou de la sexualité, est rapidement devenu le plus grand succès international du cinéma libanais. Réalisatrice engagée, Nadine Labaki continue d'explorer les contradictions de son pays dans son deuxième film, Et maintenant on va où ?, une comédie musicale qui évoque avec humour les tensions religieuses au Liban.

► Parce que les comédiennes non professionnelles sont épatantes
Par souci de réalisme, Nadine Labaki (qui s'est attribué le rôle de Layale, la patronne de salon de beauté) a choisi de faire appel à des comédiennes non professionnelles pour jouer dans Caramel. Yasmine Elmasri, alias Nisrine est une artiste, Gisèle Aouad qui incarne Jamale, est secrétaire de direction tandis que Sihame Haddad, qui joue Rose est femme au foyer. Quant à Siham Fatmeh Safa, la belle et mystérieuse cliente du salon de beauté, c'est en réalité une musulmane chiite mariée à 13 ans, et qui vit seule aujourd'hui.

Caramel, ce soir à 22 h 35 sur Arte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter