3 bonnes raisons de (re)voir "Le Dîner de cons", ce soir sur TF1

3 bonnes raisons de (re)voir "Le Dîner de cons", ce soir sur TF1

TÉLÉ
DirectLCI
CULTE – Ce soir, TF1 diffuse l'une des meilleures comédies françaises. Si vous ne l'avez jamais vu, il est temps de vous rattraper. Si c'est déjà le cas, on doute que vous ayez besoin de bonnes raisons pour le revoir, mais rien pour le plaisir, les voici !

Pour les répliques cultes
Le pitch est simple. Pierre Borchant, joué par Thierry Lhermitte, organise toutes les semaines un "dîner de cons" avec ses amis. Le principe étant de venir accompagné d'un imbécile, celui qui a déniché le plus beau spécimen a gagné. Ce soir-là, l'homme pense remporté la compétition haut la main avec la personne de François Pignon. Mais celui-ci va pousser la bêtise bien plus loin que prévu et la soirée va rapidement virer à la catastrophe ! Le film, réalisé par Francis Veber, est adapté de la pièce de théâtre Le Dîner de cons, écrite par ce dernier. Le scénario fait partie de ceux dont on peut réciter des répliques par cœur. Un petit bijou d'humour, d'ironie de jeux de mots.

Pour le regretté Jacques Villeret
Dans ce vaudeville, on retrouve des acteurs de théâtre tels que Francis Huster, le brillant Daniel Prévost ou encore Catherine Frot. Parmi ce casting de haut vol, une personnalité sort du lot : Jacques Villeret. L'acteur, décédé il y a déjà dix ans, joue le rôle du "con" à merveille. Avec son air naïf, ses yeux de cocker et son irrépressible envie de bien faire, il est extrêmement attachant. Le comédien a même été récompensé du César du Meilleur Acteur. François Pignon est d'ailleurs un personnage récurrent de Francis Veber, que l'on retrouve entre autres dans L'Emmerdeur ou Le Placard, qui sont passés par les planches avant d'être réécrits pour le cinéma.

Pour voir du bon cinéma français (si, c'est possible)
Le Dîner de cons est (et restera longtemps) une comédie française culte. Certes, certaines expressions ont un peu vieilli de même que l'image, mais les retournements de situation et les dialogues caustiques des personnages, eux, n'ont pas pris une ride. On se dit que le cinéma made in France pouvait nous livrer de vrais bons films comiques en son temps. Et puis, soyons honnêtes, le long-métrage a un très fort pouvoir d'identification. À voir et à revoir, sans modération.

Le Dîner de cons, ce soir à 21 heures 15 sur TF1.

A LIRE AUSSI >> 2015, l'année où les séries policières françaises ont enfin cartonné

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter