3 bonnes raisons de (re)voir "Marathon Man" avec Dustin Hoffman ce soir sur Arte

TÉLÉ

CLASSIQUE – Envie de parfaire votre culture cinématographique ? Arte diffuse ce lundi soir "Marathon Man", le formidable thriller de John Schlesinger avec Dustin Hoffman et Laurence Olivier. A la clé, un suspense formidable et la scène de torture la plus mémorable de l'histoire du genre.

Parce que c'est un thriller de référence
Sorti en 1976, Marathon Man est l'adaptation du roman éponyme de William Goldman, paru un an plus tôt. Dustin Hoffman y incarne Thomas Levy, un étudiant en histoire qui se prépare à courir le marathon de New York. Lorsque son frère aîné Henry, dit Doc, est assassiné sous ses yeux, le jeune homme devient la cible du Dr Christian Szell, un ancien criminel nazi longtemps caché en Amérique du Sud... Derrière la caméra, le réalisateur John Schlesinger orchestre un suspense épatant, ponctué de plusieurs morceaux de bravoure mémorables.

Parce que Dustin Hoffman et Laurence Olivier sont épatants
S'il joue un étudiant à l'écran, l'acteur américain avait 38 ans à l'époque du tournage. Ce qui ne l'empêche pas d'être fort convaincant, notamment lors de ses face-à-face avec le vénérable Laurence Olivier, qui incarne le Dr Szell. Souffrant d'un cancer à l'époque, l'acteur britannique a failli ne jamais jouer dans le film, la Paramount refusant initialement de l'assurer. Pour la petite histoire, il sera nommé à l'Oscar du meilleur second rôle... et vivra encore 13 ans après la sortie du film.

Parce qu'il y a une scène de torture géniale
"Is it safe" ? (C'est sans danger ? - ndlr) répète Laurence Olivier à n'en plus finir... avant de creuser une dent de Dustin Hoffman avec une perceuse ! Brrr... Un mantra classé à la 70e place des 100 plus grandes répliques de l'histoire du cinéma par l'American Film Institute. La scène en elle-même est l'une des plus insoutenables du genre, une torture physique pour le personnage et psychologique pour le spectateur. Des années après, elle fait toujours autant d'effet.

Sur le même sujet

Lire et commenter