3 choses à savoir sur "22.11.63", la série inspirée du roman de Stephen King sur TF1 Séries Films

3 choses à savoir sur "22.11.63", la série inspirée du roman de Stephen King sur TF1 Séries Films

TÉLÉ
DirectLCI
PROGRAMME – TF1 Séries Films début ce dimanche 4 novembre la diffusion de "22.11.63", la série produite par J.J. Abrams, d'après le roman à succès de Stephen King. Emmenée par James Franco, la fiction propose de goûter aux joies du voyage dans le temps sur fond d'assassinat de JFK.

Avis aux fans de Stephen King. La série "22.11.63", créé par Bridget Carpenter d'après le roman éponyme du maître de l’horreur, débarque ce dimanche 4 novembre sur TF1 Séries Films. Ce thriller politique en huit épisodes avait été diffusé sur la plateforme américaine Hulu en 2016, puis sur Canal+ en 2017. 


Énorme succès littéraire en 2011, "22.11.63" revient de façon originale sur l'assassinat du président John Fitzgerald Kennedy. Au casting de la fiction on retrouve James Franco mais aussi Josh Duhamel ("Las Vegas"), T. R. Knight ("Grey's Anatomy") et Cherry Jones ("24 heures chrono").

C'est une série historico fantastique

Ça ne va pas fort pour Jake Epping, prof d'anglais dans un lycée du Maine. Écrivain en passe d'inspiration, il se remet à peine de son divorce lorsque son ami Al Templeton lui fait part d'un incroyable secret. Le "diner" dans lequel il travaille possède un portail temporel qui projette dans le passé, plus précisément le 21.10.1960. Gravement malade, Al demande à Jake de poursuivre la mission qu'il mène depuis des années : retourner dans le passé pour empêcher l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy, le 22 novembre 1963, à Dallas.

C'est basé sur un roman de Stephen King

L'œuvre de Stephen King ne cesse d'inspirer le petit (et le grand) écran. Après "Under the Dome" et "Dead Zone", la télévision puise une fois de plus dans le répertoire du maître de l'horreur. Et cette fois c'est J.J. Abrams qui s'y frotte. Si le producteur de "Lost" a également réalisé quelques épisodes, la vraie créatrice de la fiction c'est Bridget Carpenter ("Fringe" et "Person of interest"), la showrunneuse de la série.

C'est avec James Franco

Dans le rôle de Jake, on retrouve le comédien James Franco qui porte pour la première fois une série entière sur ses épaules. "Le personnage de Jake est séduisant car c’est un homme ordinaire, un antihéros plongé dans une aventure extraordinaire. C’est dans l’adversité qu’il se révèle, et c’est ce qui m’a intéressé", explique le comédien qui a également réalisé le cinquième épisode de la série.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter