3 choses à savoir sur "Amistad", de Steven Spielberg, ce lundi soir sur France O

3 choses à savoir sur "Amistad", de Steven Spielberg, ce lundi soir sur France O

DirectLCI
HISTOIRE – Steven Spielberg est un réalisateur engagé. Il le prouve une fois de plus avec "Amistad", un film qui suit la mutinerie d'un groupe d'esclaves africains au XIXe siècle.

 Une histoire vraie
Quatre ans après s'être attaqué à la Shoah avec La Liste de Schindler, Steven Spielberg a choisi de se pencher à nouveau sur un sujet historique sensible : l’esclavage. Inspiré de faits authentiques survenus en 1839, le long-métrage raconte la mutinerie d'un groupe d'esclaves africains embarqués à bord d'un navire espagnol baptisé Amistad. Alors que ce dernier est pris dans une violente tempête au large des côtes cubaines, une cinquantaine de prisonniers réussissent à se libérer de leurs chaînes. Se retournant contre leurs bourreaux, ils obligent le capitaine à les ramener en Afrique, mais ce dernier profite de l'ignorance de leur leader Cinqué pour mettre le cap sur l'Amérique...

 Denzel Washington et Cuba Gooding Jr ont refusé le rôle de Cinqué 
Tourner dans un film de Spielberg est un rêve pour la majorité des comédiens. Pas pour Denzel Washington, ni Cuba Gooding Jr. Approchés pour le rôle de Cinqué, les deux comédiens ont décliné la proposition du réalisateur de E.T. Cuba Gooding Jr, qui admet avoir chopé la grosse tête après son Oscar pour Jerry Maguire, s'en est mordu les doigts. "J’avais décidé d’attendre les meilleures offres en repoussant certains rôles. Je me rappelle que Steven Spielberg m’avait proposé de jouer un esclave dans Amistad. J’avais dit 'Mais c’est un rôle d’esclave !' comme si c’était quelque chose de honteux. Et j’ai refusé. Maintenant, je dois vivre avec cela, je n’ai pas su saisir ma chance. Ce rôle aurait pu être celui de ma vie."

 Djimon Hounsou, alias Cinqué, a dû apprendre le mendé
Mannequin vedette de Thierry Mugler, Djimon Hounsou obtient son vrai premier rôle au cinéma dans Amistad. Pour se glisser dans la peau de Cinque, l'esclave qui conduit la révolte à bord de l'Amistad, le comédien d'origine béninoise a dû apprendre le mendé, la langue majoritaire en Sierra Leone et dans laquelle sont tournées les seize premières minutes du film. Il relève le défi et remporte même une nomination aux Golden Globes dans la catégorie de meilleur acteur. Sa carrière est lancée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter