5 bonnes raisons de (re)voir "La vie d'Adèle"

TÉLÉ

CINÉMA – C'est le film qui a fait couler le plus d'encre en 2013. Canal+ diffuse ce soir "La vie d'Adèle", d'Abdellatif Kechiche. Récompensée par une Palme d'or pour le réalisateur ainsi que pour ses deux comédiennes, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, cette magnifique histoire d'amour ne vous laissera par de marbre.

Parce que c'est l'un des meilleurs films de 2013
Présenté au Festival de Cannes en compétition officielle en mai 2013, La vie d'Adèle a fait le buzz avant même sa sortie. Précédé d'un parfum de scandale en raison de scènes de sexe assez crues, le long-métrage d'Abdellatif Kechiche a bouleversé les festivaliers . Mais aussi le jury qui a décidé de décerner à l'unanimité la Palme d'or au réalisateur ainsi qu'à ses deux comédiennes, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux. Une première dans l'histoire du Festival de Cannes.

Parce que c'est une belle histoire d'amour
Précédé d'un parfum de souffre, La Vie d'Adèle comporte effectivement une longue scène de sexe assez crue dans laquelle les comédiennes ont littéralement donné de leur personne. Mais ce qu'on retient, c'est la bouleversante histoire d'amour entre deux filles qui n'auraient jamais du se croiser. Une histoire assez banale, au fond, mais dans laquelle tout le monde peut se retrouver. Peu importe son orientation sexuelle...

Parce que Adèle Exarchopoulos commence à nous manquer
C'est la véritable révélation du film. Après quelques petits rôles dans Boxes, Tête de turc, ou encore La Rafle, Adèle Exarchopoulos explose dans le film d'Abdellatif Kechiche. Sa prestation lui vaudra même, quelques mois plus tard, du César du meilleur espoir féminin. Depuis, elle enchaîne les films. La demoiselle qu'on verra dans Qui vive, de Marianne Tardieu en novembre, tourne en ce moment dans le nouveau film de Sean Penn The Last Face . Elle tiendra également le rôle principal de M, le premier long-métrage de Sarah Forestier.

Parce qu'à l'heure des Manifs pour tous, c'est un film qui fait du bien
N'en déplaise à certains, les histoires d'amour ne se ressemblent pas toutes. Qu'on soit un homme ou une femme, les sentiments sont les mêmes. Mais attention. Si La vie d'Adèle traite d'une relation homosexuelle, le film ne se veut pas militant pour autant. "Ça parle d'une histoire d'amour, ce n'est pas important que ce soit deux femmes, et on l'oublie", déclarait à ce sujet Adèle Exarchopoulos en conférence de presse à Cannes.

Parce que même si ça dure 3 heures, ça passe vite
Plus c'est long, plus c'est bon ! Ne soyez pas rebutés par la longueur du film. C'est vrai que 3 heures et sept minutes, ça peut faire peur, mais on vous assure qu'on ne sent pas le temps passer. Vous serez tellement pris par cette histoire d'amour filmée au plus près des personnages, que vous en perdrez la notion du temps. Essayez, vous verrez.

La vie d’Adèle - Chapitres 1 et 2, mardi 7 octobre à 20 h 55 sur Canal+. 

Lire et commenter