5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Isabelle Nanty, l'héroïne de "Munch", ce soir sur TF1

5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Isabelle Nanty, l'héroïne de "Munch", ce soir sur TF1
TÉLÉ
DirectLCI
PORTRAIT – A la tête de "Munch", la comédie judiciaire de TF1 qui fait son retour ce soir à 21 heures avec six nouveaux épisodes, Isabelle Nanty est une comédienne très apprécié du public. Mais la connaissez-vous vraiment ?

Une filmographie à en faire pâlir plus d'un un. Même si Isabelle Nanty n'est pas l'actrice française la plus connue par le grand public, celle qui incarne désormais Gabrielle Munch, une avocate un peu déjantée, peut se targuer d'avoir été à l'affiche de certains des plus grands succès du cinéma tricolore. Car entre Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ou encore les Tuche 1 et 2 (le 3 est en préparation), et on ne vous parle pas de son passage remarqué dans la série télé Fais pas ci, fais pas ça, celle qui a débuté sa carrière dans le théâtre classique a parfaitement su se faire une place dans le coeur du grand public. Pourtant, rien n'était écrit dans son parcours plein de surprises.

Petite, elle voulait être fermière

Née le 22 janvier 1962 à Verdun, Isabelle Nanty n'a jamais rêvé d'être comédienne. Petite, elle voulait être fermière. Cet amour de la nature, elle l'a hérité de son père, un bûcheron français, et de sa mère, une femme au foyer norvégienne. "Je m'étais mis dans la tête que je voulais être fermière, confie-t-elle à Psychologie Magazine en mars 2006. Tous les soirs, j'allais m'occuper des veaux qui se trouvaient dans la ferme en face de chez nous. L'été, j'allais en Norvège, le pays de ma mère, arracher les patates. J'adorais planter, semer ". 

Elle était en cours avec Mylène Farmer et Thierry Mugler

A 18 ans, passionnée de théâtre, elle décide de quitter Bar-le-Duc où elle est lycéenne pour venir à Paris et s'inscrire au cours Florent. Elle y fait la connaissance de nombreux artistes en herbe qui deviendront célèbres : le comédien Vincent Lindon, le créateur Thierry Mugler et la chanteuse Mylène Farmer, qui se destinait à l'époque à une carrière de comédienne. "Tout le monde était amoureux de Mylène", a-t-elle déclaré sur Europe 1. 

En vidéo

Munch : une vraie famille est née

Elle a longtemps souffert de souffert de dyslexie et de dyscalculie

Un peu "à côté de la plaque", comme elle aime à se définir, Isabelle Nanty a longtemps souffert dyslexie et de dyscalculie. Dispensée de cours de maths en seconde, elle a loupé plusieurs fois les concours d’entrée au conservatoire et à l’école de la rue Blanche. "J’avais des difficultés, des troubles, dont je souffre encore mais que j’ai appris à apprivoiser. Je me sentais différente", a-t-elle avoué  lors d'une interview à Paris Match. Aujourd'hui, elle avoue encore coller des pastilles de couleur pour apprendre ses textes…

Elle a adopté une fille

Ne pouvant pas avoir d'enfants, Isabelle Nanty n'a pas pour autant abandonner son désir d'être mère. "J’ai exprimé mon besoin de maternité dans la mise en scène, et puis j’ai décidé d’adopter quand j’ai été sûre qu’un enfant ne viendrait pas combler un vide ou résoudre un problème, mais juste partager cet amour de la vie que j’avais", confiait encore la comédienne à Psychologie Magazine. En août 2012, alors qu'elle jouait une femme enceinte dans son film Le Bison, sa fille adoptive, une petite Chinoise prénommée Talullah, naissait au même moment. 

Son cousin joue dans "Game of Thrones"

Isabelle Nanty n'est pas la seule comédienne de sa famille. Son cousin maternel Kristofer Hivju est lui aussi acteur et pas dans n'importe quelle série, puisqu'il incarne le personnage de Tormund Giantsbane, alias Fléau d’Ogres, un sauvageon à la barbe rousse très proche de Jon Snow. "Kristofer Hivju est le fils de la fille de la cousine de ma mère norvégienne", a expliqué non sans une certaine fierté Isabelle Nanty à Télé Star.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter