Vu de Twitter : Françoise, malgré son relooking extrême, agace les fans de "L’amour est dans le pré"

Vu de Twitter : Françoise, malgré son relooking extrême, agace les fans de "L’amour est dans le pré"
TÉLÉ

REVUE DE TWEETS – Lors de la deuxième soirée de "L’amour est dans le pré", saison 12, les téléspectateurs de M6 ont eu la surprise de retrouver Françoise, prétendante éconduite l’an dernier. Pour séduire Jean-Marc, le viticulteur, elle a littéralement changé de look. Ce que n'ont pas manqué de remarquer les twittos...

Quitte à retenter sa chance dans L’amour est dans le pré, autant mettre tous ses atouts de son côté. Après avoir été éconduite l’an dernier par Eric, l’éleveur de vaches bourguignon, Françoise, la cantinière mère de trois enfants, n’a pas abandonné sa quête de l’homme idéal, bien au contraire. Seulement il fallait faire quelques petits changements. 

"Ca m’a fait un déclic quand je me suis vue à la télévision", a-t-elle confié à nos confrères du Figaro. "Je ne me suis pas trouvée bien. Je ne pensais qu’à ma mère (elle est décédée depuis – ndlr). Je m’étais mise de côté, je ne pensais plus à moi (…) J’ai décidé de me faire couper les cheveux et j’ai commencé un régime. Ca m’a fait du bien, je me sentais mieux."

Lire aussi

Début janvier, à la diffusion des portraits, elle craque pour Jean-Marc, le viticulteur candidat de la 12e saison de l’émission. Et visiblement son relooking a porté ses fruits puisque non seulement sa lettre a fait mouche… mais elle a également décroché son billet pour la ferme ! Sauf que cette fois, elle aura une concurrente, Yvelise, qui semble pour l’heure avoir les faveurs de l’agriculteur. Clash en vue ?

Sur Twitter, en tout cas, la nouvelle Françoise n’a pas laissé indifférent… 

Toute l'info sur

La Médiasphère

Lire aussi

Lire aussi

Lire aussi

Et dire qu'il va falloir patienter deux semaines avant de connaître la suite des aventures de Françoise...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : 257 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent