Affaire Morandini : L'animateur aurait été remercié par Europe 1

Affaire Morandini : L'animateur aurait été remercié par Europe 1

SUITE ET FIN ? – Jean-Marc Morandini ne serait plus à l’antenne d’Europe 1 à la rentrée. D'après certains médias, la direction de la station aurait décidé d’évincer l’animateur de son émission "Le Grand Direct", suite à l’enquête des Inrocks qui révèle les coulisses peu reluisantes du casting de sa web-série, "Les Faucons".

On n'a pas fini d'entendre parler de l'affaire Morandini. Suite aux deux enquêtes publiées par Les Inrocks, le journaliste pourrait quitter Europe 1, mettant ainsi fin à 13 ans de collaboration. Les articles du magazine révélaient des témoignages glaçants de comédiens (parfois mineurs) accusant Jean-Marc Morandini de "harcèlement sexuel" et de pratiques douteuses pendant le casting de la web-série Les Faucons qu’il produit.

Le Parisien  affirme que Jean-Marc Morandini n’animera plus l’émission "Le Grand Direct des médias" sur Europe 1 à la rentrée. "La direction de la station du groupe Lagardère a pris la décision de suspendre sa collaboration avec l’animateur qui anime la tranche de 9h à 12h.", peut-on lire sur le site du journal. La station Europe 1, contactée par Metronews affirme qu'"aucune décision concernant Jean-Marc Morandini n’a été prise".

Morandini et sa ligne de défense

Face aux accusations des Inrocks, le journaliste s’était défendu lors d’une hallucinante conférence de presse qu’il avait lui-même organisée mardi 19 juillet dernier, à l’hôtel Radisson de Boulogne-Billancourt. Devant la presse, il y accusait son concurrent de RTL, Marc-Olivier Fogiel, et le chroniqueur de "Touche pas à mon poste" Matthieu Delormeau de le faire chanter. Depuis, ces derniers ont tous les deux déclaré qu’ils allaient l’attaquer pour diffamation.

A LIRE AUSSI >> Affaire Morandini : Matthieu Delormeau répond à l'animateur d'Europe 1 et décide de l'attaquer en justice

Ironie du sort, pendant son discours, l’animateur de 50 ans avait tenu à remercier ses patrons qu’ils disaient être "à ses côtés" en citant Denis Olivennes et Fabien Namias, les dirigeants de la station de radio. Selon Closer.fr , ces derniers n’auraient pas apprécié les déclarations de leur employé. Ils auraient même fortement déconseillé à Jean-Marc Morandini de s’exprimer publiquement sur l’affaire.

Le 13 juillet dernier, juste après la parution du premier papier des Inrocks, Fabien Namias avait demandé des comptes à l’animateur en interrompant ses vacances aux Etats-Unis pour "avoir une conversation de vive voix" avec Morandini.

Un de perdu, deux de retrouvé

Europe 1 serait déjà en train de chercher son successeur. Selon nos confrères de Télé Star , deux présentateurs remplaceront Jean-Marc Morandini ses deux émissions de radio "Le Grand Direct des médias" et "Le Grand Direct de la santé" : Thomas Joubert (son joker et chroniqueur dans la Médiasphère sur LCI) et Maxime Switek, que vous pouvez entendre à midi sur Europe 1 ou voir dans "C à vous" aux côtés d’Anne-Sophie Lapix sur France 5.

Si son poste à Europe 1 est sur la sellette, on ne sait pas encore si Jean-Marc Morandini conservera sa place à i-Télé, qu’il devait assurer dès le mois de septembre prochain sur la tranche d'information 18h-19h.

EN SAVOIR +
>> Morandini Vs Fogiel : le grand déballage en direct
>> Ce que contient l'enquête des Inrocks sur Jean-Marc Morandini
>> Affaire Morandini : Les Inrocks publient de nouvelles révélations

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : au 20H de TF1, Anne Hidalgo propose "une primaire de la gauche"

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'alerte des parents de l'ado électrocutée par son téléphone en prenant un bain

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.