Après Gad Elmaleh, Netflix s'offre les services de Dany Boon

DirectLCI
HUMOUR – En pleine phase d’expansion en France, Netflix vient d’acquérir les droits du dernier spectacle de Dany Boon. L’occasion de filmer une vidéo pleine d’humour avec le big boss de la plateforme américaine, Reed Hastings.

Difficile de résister au phénomène Netflix. Alors qu’elle continue son expansion à travers le monde – 125 millions d’utilisateurs dans 190 pays, dont près de 3,5 millions rien qu’en France - la plateforme américaine annonce avoir fait l’acquisition des droits du dernier spectacle de Dany Boon, "Dany de Boon Des Hauts-De-France". Après Gad Elmaleh et Fary, il est le troisième humoriste hexagonal à tenter l’aventure avec le leader mondial du streaming vidéo. 


Pour l’occasion, le champion du box-office français depuis 10 ans a tourné une petite vidéo dans laquelle il va à la rencontre de Reed Hastings, le big boss de Netflix, afin de lui proposer quelques idées "originales". Parmi elles, "Tourcoing", une série politique qui ressemble beaucoup à "Marseille", "Stranger Lille", "Iron Frite", "Berck Mirror" ou encore "Maroilles of Cards". Et c'est plutôt rigolo...

"Il y a plein de choses sur lesquelles on va pouvoir travailler ensemble, Dany", répond Reed Hastings à l'acteur, réalisateur et producteur, à l’heure où Netflix multiplie les projets made in France, en dépit de la polémique qui a vu la société renoncer à présenter des films au prochain Festival de Cannes, qui débutera le 8 mai prochain.

La semaine dernière, elle a en effet annoncé la mise en chantier de "Mortel", une série fantastique sur un groupe de jeunes reliés par une force surnaturelle, crée par Frédéric Garcia, mais aussi une série documentaire sur l’affaire Grégory, qui a été confiée au réalisateur Gilles Marchand. Le 1er juin, elle diffusera "November 13", un documentaire inédit sur les attentats du 13 novembre 2015, réalisé par les frères Jules et Gédéon Naudet.


Dany Boon compte, pour l’heure, rester fidèle au grand écran. Alors que "La Ch’tite Famille" vient de dépasser la barre des 5,5 millions d’entrées, talonnant "Les Tuche 3" et leur 5,6 millions de spectateurs, il tournera l’été prochain "Le Dindon", une adaptation de la célèbre pièce de Feydeau que dirigera Jalil Lespert, avec également Guillaume Gallienne au générique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter