Ara Aprikian se réjouit du succès de Yann Barthès sur TMC

DirectLCI
INTERVIEW – C'est un homme qui a du flair. Ara Aprikian était l'invité de "La Médiasphère" ce matin sur LCI. Le directeur des programmes du Groupe TF1 est revenu sur la rentrée télévisuelle marquée notamment par l'arrivée de Yann Barthès sur TMC, un transfert surprise dont il est à l'origine.

Le succès de Cyril Hanouna sur D8, c'est lui. L'arrivée de Yann Barthès sur TMC, encore lui. Ara Aprikian était l'invité ce matin de "La Médiasphère" de LCI. Directeur des programmes du Groupe TF1 depuis février 2016 (après avoir brutalement été remercié par Vincent Bolloré), il est revenu sur la rentrée télévisuelle marquée par de nombreux changements. "La rentrée est peut être difficile pour la télévision, elle est en tous les cas belle pour le groupe TF1. On fait une belle rentrée depuis le mois de septembre avec cette stratégie multi-chaînes autour des grands rendez-vous de flux de TF1, de cette promesse de fiction renouvelée, et de la promesse d'information". 

Ara Aprikian s'est également réjoui des audiences réalisées par Yann Barthès, l'ex-présentateur du "Petit Journal", qui présente désormais "Quotidien" sur TMC. "L'émission a trouvé très vite son rythme de croisière. On espérait faire 600 000 téléspectateurs les premiers mois, et on est déjà [entre] 1 million [et] 1,1 millions. (…) C'est une audience extrêmement spectaculaire pour TMC, c'est un 'game changer' pour la chaîne et qui permet à TMC de trouver une nouvelle identité, plus 25-49 ans, plus CSP+, qui va traiter l'actualité quotidienne avec ce même ton et cette impertinence qu'on aime chez Yann."

J'aime beaucoup Christophe Dechavanne Ara Aprikian

Interrogé sur le départ de Vincent Meslet, nommé à la direction exécutive de France 2 il y a un peu plus d’un an, et remercié par Delphine Ernotte, Ara Aprikian a tenu à saluer son collègue. "Il ne m’appartient pas de commenter les stratégies des groupes concurrents, mais je crois qu’on a besoin d’avoir un service public important, comme on a besoin d’avoir un groupe de télévision payante important pour structurer un marché audiovisuel riche et diversité", a-t-il analysé. 

"Je tenais à saluer Vincent Meslet, un excellent professionnel qui a fait toute sa carrière dans le service public. Il ne fait jamais oublier que ce sont des métiers difficiles et qu'on est toujours jugés à ses dernières performances.  Mais il a fait beaucoup de succès, Plus belle la vie notamment, mais aussi sur France Télévision et sur Arte. Je voulais lui donner un petit coup de chapeau."

Concernant les nombreux projets du groupe TF1, Ara Aprikian a confirmé que la chaîne travaillait sur un nouveau jeu avec Christophe Dechavanne. "On a fait un pilote. Moi j'aime beaucoup Christophe on se connait depuis très longtemps. On a beaucoup de choses à faire ensemble. Après il faut qu'on trouve le bon programme, la bonne case, le bon projet qui lui donne envie et qui nous donne envie." 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter