Aveux de pédophilie : Stephen Collins viré de la série "Scandal"

Aveux de pédophilie : Stephen Collins viré de la série "Scandal"

DESCENTE AUX ENFERS – L'affaire Stephen Collins embrase Hollywood. Alors que la police enquête sur des actes de pédophilie, que le comédien aurait admis dans un enregistrement effectué lors d'une séance de thérapie, ses employeurs lui tournent le dos les uns après les autres. Dernier en date : la chaîne ABC, qui a décidé de l'évincer de la série "Scandal".

Stephen Collins, ou la chronique d'un banni de Hollywood. Lundi, le site TMZ dévoilait que l'acteur de la série Sept à la maison avait avoué des actes de pédophilie, sur un enregistrement effectué lors d'une séance de thérapie, en présence de son épouse. Dès le lendemain, le comédien âgé de 67 ans démissionnait de son poste au sein de la Screen Actors Guild, l'un des principaux syndicats d'acteurs à Hollywood. Dans la foulée, la production du film Ted 2 le congédiait du tournage de la suite de la comédie à succès. Il ne devait y tenir qu'un rôle mineur, précise la presse américaine.

Ses scènes seront coupées au montage

Mercredi, c'est au tour de la chaîne ABC de trancher dans le vif et de mettre à la porte le comédien, qui devait reprendre le personnage du présentateur télé Reed Wallace, dans la 4e saison de la série Scandal, dont la diffusion a débuté aux Etats-Unis le 25 septembre dernier. Si ses scènes ont bel et bien été tournées, la production devrait remonter les épisodes à venir, afin de supprimer ce visage désormais bien gênant.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 12 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.