''Bachelor'' vu de Twitter : des filles et un garçon énervants

''Bachelor'' vu de Twitter : des filles et un garçon énervants

Fini de rire. Dans ce deuxième épisode du ''Bachelor'', diffusé lundi soir sur NT1, les filles sont passées à l'attaque. Pour recevoir la rose du beau brun taillé comme un joueur de rubgy, Anaïs et Martika se sont notamment livrées à une guerre sans merci. Résultat : match nul. Anaïs a reçu la première rose, Martika le premier baiser. Sur Twitter, pas de jaloux. Paul et les bachelorettes sont tous dans le même panier et se font tacler.

Le tweet de celle qui ne s'en laisse pas compter

@alexandrapikian : ''Ce qui arrive là c'est à nous deux" la phrase fétiche du queutard #bachelor.''

Le tweet animalier

@OfficielMoi : ''Voix de dinde : huuu mouais t'vois j'ai vécu des trucs "badant" quoi .. mais humm j'veux dire euh ... #bachelor #ConversationsGalinacées.''

Le tweet loi de la jungle

@Peekabooo : ''Bout de viande hachée > le bachelor ; Hyènes qui ont la dalle > les prétendantes. #bachelor.''

Le tweet pas très gentil avec le charmant mollusque qui donnait à l'avance les résultats des matches de foot

‏@FrederiqueBel : ''Paul le poulpe #Bachelor.''

Le tweet faut pas s'énerver

‏@TilltheCat : ''Martika, la seule nana au monde qui pourrait rendre violent le Dalaï-Lama #Bachelor.''

Le tweet peut mieux faire

@honeeym : ''Fille : "Regarde, y a les étoiles dans le ciel". Bachelor (fixe la fille) : "J'arrive pas à regarder les étoiles". Subtilité zéro.''

Le tweet auto-flagellation

@chlo_smn : ''soirée Bachelor si si je suis un cas social.''

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Ancien secrétaire d'État américain dont le discours à l'ONU avait déclenché la guerre d'Irak, Colin Powell est mort du Covid-19

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.