Bear Grylls ("Man vs Wild") a emmené Barack Obama crapahuter en Alaska

TÉLÉ

AVENTURE – Après Zac Efron, Channing Tatum et Kate Hudson, Bear Grylls a invité Barack Obama à partir avec lui à l'aventure dans le cadre de son émission "Running wild with Bear Gryllis" sur NBC. Le président a posté des photos et selfies de cette escapade de trois jours sur le terrain.

Quand il était petit, Barack Obama avait peut-être deux rêves : devenir président des Etats-Unis et explorateur de l'extrême. Le petit veinard a réalisé les deux. Obama est devenu le premier chef d'Etat à avoir survécu dans la nature sauvage en compagnie du meilleur couteau suisse qui soit : Bear Grylls. L'animateur britannique de Man vs Wild a reçu le président dans le cadre de sa nouvelle émission, Running wild with Bear Grylls. Ils sont partis crapahuter trois jours en Alaska - l'agenda présidentiel ne lui permettait pas de passer 6 mois dans le désert.

A LIRE AUSSI >> VIDEO : Michelle Rodriguez et Bear Grylls mangent une souris bouillie dans l'urine de l'actrice

Obama n'en a pas perdu de vue sa très officielle fonction pour autant : il a observé de près l'impact du changement climatique, tout en testant ses aptitudes à survivre en milieu hostile, sans gardes du corps ni costume noir bien repassé. Le compte Instagram de la Maison-Blanche n'a pas manqué de poster les photos de cette réunion au sommet (c'est le cas de le dire). Visiblement, les deux hommes avaient l'air de bien s'amuser, et Obama au grand air affichait une mine superbe. L'émission sera diffusée à la fin de l'année.

Glad this was the only Bear I met in the park. -bo

Une photo publiée par The White House (@whitehouse) le

Resurrection Bay is one of those places that reminds you of all the beauty this country has to offer. It's home to whales (I got to see one!), sea lions, and dozens of other species. Surrounded by jagged cliffs and alpine glaciers, this is a place that's worth protecting. -bo

Une photo publiée par The White House (@whitehouse) le

We need to make sure our grandkids can see this. -bo

Une photo publiée par The White House (@whitehouse) le

Markers throughout Exit Glacier show how much it's receded over time. The impacts of climate change are real, and the people of Alaska are living with them every day. It's never been more important for us to work together to address this challenge. -bo

Une photo publiée par The White House (@whitehouse) le

Starting today, every 4th grader can now visit our public lands for free. The fact that this young person I met at Kenai Fjords National Park and kids from every background all across the country will get a pass to visit our national parks is cool, but it also speaks to something bigger —we're connecting kids with our heritage and history. -bo

Une photo publiée par The White House (@whitehouse) le

Lire et commenter