Benjamin Castaldi dans "La Médiasphère" : "TPMP, ça ne vole pas très haut, mais on se marre bien"

DirectLCI
INTERVIEW – Benjamin Castaldi était invité ce matin dans "La Médiasphère" de LCI. Après un passage à vide, l'animateur rebondit cette saison sur C8 avec une place de chroniqueur dans "Touche pas à mon poste" ainsi que deux nouveaux jeux : "Hold Up" et "Big Buzz Quiz".

Il va tenter un "Hold up" du côté de C8. Benjamin Castaldi était l'invité ce matin de Christophe Moulin dans "La Médiasphère" sur LCI. Après avoir été victime d'une arnaque immobilière en 2012 qui l'a mis sur la paille, suivi de l’échec retentissant de "L’Académie des neuf",  sur  NRJ12, l'animateur rebondit en cette rentrée sur C8 dans "Touche pas à mon poste!".

"Mes problèmes à moi n'avaient pas eu de conséquences sur ma façon de faire de l'antenne", assure-t-il. "Mais peut-être que je suis plus détendu, plus moi-même, dans le sympathie et dans l'empathie. Je ne fais pas partie de ceux qui tapent sur le système (…) J'adore mon métier, donc ça n'a pas changé mon regard sur la télé."

Avec "Hold-up", je pense qu'on a mis au point un format qui est plutôt réussiBenjamin Castaldi

En plus de sa place de chroniqueur dans "Touche pas à mon poste !", Benjamin Castaldi présentera à partir de ce mercredi à 21 heures "Hold up", un nouveau jeu qu'il a lui-même imaginé. "On l'a créé il y a 12 mois avec ma femme sur une plage du Mexique. On a évoqué le fantasme qu'on a d'être sans la salle des coffres, seul et de pouvoir tous les ouvrir. (…) On s'est dit que c'était un univers qui nous fait rigoler. Quand on ouvre un coffre, on ne sait jamais lequel on va ouvrir. (…)  Je pense qu'on a mis au point un format qui est plutôt réussi, je le dis sans aucune prétention. (…) Deux numéros ont été tournés, et en fonction des audiences, peut-être il y en aura d'autres."

Autre projet pour l'ex-animateur de "Secret Story", "Big Buz quizz", un jeu produit cette fois par H2O, la maison de production de Cyril Hanouna , inspiré de "Burger quiz" qu’avait lancé Alain Chabat sur Canal + en 2001. "Le jeu c'est un exercice que j'aime faire, c'est un des supports les plus libres pour un animateur. Moi je me régale, j'adore titiller les candidats et échanger avec nos amis people."

Jean-Marc Morandini a blessé beaucoup de personnes, c'est malheureusement un juste retour des choses.Benjamin Castaldi

Quant à sa place dans "TPMP", pourquoi avoir accepté de jouer les chroniqueurs dans l'émission de Cyril Hanouna ? "J'étais un peu inquiet au départ mais finalement quand je lis tout ce qu'on peut dire sur moi, j'ai l'impression paradoxalement qu'après 22 ans de télé les gens me découvrent comme je suis, plutôt rigolard, blagueur", a expliqué Benjamin Castaldi. 

"Les gens doivent comprendre que dans cette émission il n'y a rien à prendre au premier degré. On est au spectacle. (…) Ce n'est plus du tout une émission de médias. On rigole beaucoup, on balance deux ou trois audiences, chacun donne son avis sur les programmes (…). C'est le café du commerce,  ça vole pas très haut mais on se marre bien."

Concernant la grève à iTELE, il a réitéré son soutien aux grévistes, tout en expliquant qu'il comprenait la position de la direction. "Ca m'interpelle, évidemment, ça me révolte non. Je comprends les raisons de la grève et je les soutiens même si je comprends le point de vu de monsieur Bolloré qui estime que tant qu'on n'est pas condamné, on n'est pas coupable. Je comprends que certains n'aient pas envie d'être associés à Jean-Marc Morandini. Il a blessé beaucoup de personnes, c'est malheureusement un juste retour des choses." 

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter