"Black Mirror" : quand le Premier ministre anglais était contraint de sodo**** un cochon

"Black Mirror" : quand le Premier ministre anglais était contraint de sodo**** un cochon
TÉLÉ

VISIONNAIRE – Les révélations d'une biographie du Premier ministre britannique David Cameron, évoquant une scène compromettante avec un cochon, font écho à un épisode de la série "Black Mirror", diffusé en 2011 sur Channel 4. Un pur hasard ?

Les parties génitales du Premier ministre anglais dans la bouche d'un cochon mort ? Depuis quelques heures, la presse britannique fait ses choux gras des "révélations" de la biographie Call Me Dave, dans laquelle les auteurs Michael Ashcroft et Isabelle Oakeshott racontent une cérémonie d'initiation d'un club de l'université d'Oxord à laquelle l'actuel pensionnaire de Downing Street aurait participé. Une photo existerait. Mais bien sûr son propriétaire refuse de la divulguer...

Mythe ou réalité, la scène a fait tilter les fans de Black Mirror. Et pour cause : dans le premier épisode de cette série d'anticipation, "The National Anthem", le Premier ministre anglais est confronté à un terrible dilemme : s'il refuse de sodomiser un cochon en direct à la télé, un terroriste exécutera la princesse britannique qu'il retient en otage. Le personnage, incarné par Rory Kinnear, l'interprète de Bill Tanner dans Skyfall et le prochain Spectre, finissait par prendre une terrible décision, sous le poids des sondages...

Le créateur de la série est troublé

"Merde, Black Mirror était en réalité un documentaire !", a réagi sur Twitter Charlie Brooker, le créateur de la fiction qui mêle politique, sexe et nouvelles technologies. Intrigués, de nombreux internautes ont demandé à cet ancien chroniqueur télé s'il avait eu vent du passé "trouble" de David Cameron. "Que ce soit bien clair : non, je n'avais jamais rien entendu au sujet de Cameron et d'un cochon quand j'ai écris le scénario. Ce qui rend les choses encore plus bizarres."

Diffusées en 2011 et 2013 sur Channel 4, les deux premières saisons de Black Mirror sont considérées comme des bijoux d'anticipation par les fans de séries anglaises. Chez nous c'est France 4 qui les a diffusés l'an dernier. Après un épisode spécial, à Noël 2014, Charlie Brooker serait en négociations avancées avec Netflix pour prolonger l'aventure. Si jamais il était en panne d'inspiration, il sait désormais quoi lire...

A LIRE AUSSI
>>
David Cameron a-t-il mis son sexe dans la bouche d'un cochon mort ?
>>
Sexe, politique et high tech : Black Mirror va renaître sur Netflix

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter