"Breaking Bad" : quand Bryan Cranston s'amuse à ressusciter Walter White

"Breaking Bad" : quand Bryan Cranston s'amuse à ressusciter Walter White

DirectLCI
COME-BACK - Invité au festival de musique Electric Daisy Carnival à Las Vegas, Bryan Cranston s'est amusé à reprendre brièvement le rôle qui l'a rendu célèbre. Un clin d'oeil de plus en attendant la réapparition en bonne et due forme de Walter White dans "Better call Saul".

"Say my name." Les fans de Breaking Bad se souviennent de cette réplique de Walter White, alias Heinsenberg, le prof de chimie devenu fabricant de drogue dans la série multi-primée de Vince Gilligan. L'acteur Bryan Cranston s'est amusé à lancer sa petite phrase à la foule de l'Electric Daisy Carnival, samedi 20 juin, avant de pousser un bouton qui a lancé le set du groupe Above & Beyond.

A VOIR AUSSI >> "Better call Saul", saison 1 : l'esprit de "Breaking Bad" est là

Depuis quelque temps, Bryan Cranston s'amuse à distiller des références au rôle de sa vie. Curieux quand on sait (attention spoiler) qu'à la fin de Breaking Bad, le sort de Walter White ne laissait pas beaucoup d'espoir de le revoir un jour. Or Cranston a multiplié les allusions dans les médias : sur CNN, il a rappelé qu'on avait quitté un Walter White qui gardait les yeux grands ouverts, et qu'on n'avait jamais vu son corps embarqué dans un sac de la morgue. "Ne jamais dire jamais", a-t-il conclu.

Vince Gilligan, le créateur de Breaking Bad, avait de son côté confirmé que ni Walter White ni Jesse Pinkman (Aaron Paul) n'apparaîtraient dans son spin off Better call Saul. C'était vrai jusqu'à un certain point : Gilligan a confirmé que White apparaîtrait dans la saison deux de Better call Saul, prévue pour 2016. Entre-temps, Bryan Cranston sortira ses mémoires, prévues pour cet automne chez les éditions Scribner.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter