Capital vu de Twitter : le poulet qui donne la chair de poule

Capital vu de Twitter : le poulet qui donne la chair de poule

DirectLCI
REVUE DE TWEETS - Le nouveau numéro de Capital consacré aux dessous peu reluisants de l'industrie du poulet a fait vivement réagir les internautes.

Capital s'est intéressé dimanche soir à l'élevage de poulets en batterie, qui ne se déroule pas toujours dans les meilleures conditions d'hygiène. Des hangars bondés à votre assiette, autant d'étapes qui ont plutôt coupé l'appétit des internautes, même si certains se sont estimés déjà suffisamment alarmés. Après le poulet, le magazine animé par Thomas Sotto s'est tourné vers le business de la frite surgelée. Une soirée alléchante... ou pas.

Le tweet lucide :

@mouloudachour : On est vraiment en train de regarder un reportage sur la frite un dimanche soir la ? #capital #cestcomplique #vdm

Le tweet double-sens :

@arnom : #capital donne la chair de poule ce soir...

Le tweet qui donne envie :

@williamrejault : Saucisses de poulet ressemblant étrangement à de la m.rde dans #capital

Le tweet barbecue :

@GregoryAscher : Après avoir vu le ramassage de poulet industriel dans #Capital , je comprends mieux l'existence de la sauce barbecue #Eurk

Le tweet "j'ouvre les yeux" :

@ARosenfeldOffic : C'est choquant #Capital sur l'élevage du poulet. Si je comprends bien plus de saumon, ni de poulet en supermarché.

Le tweet contre-attaque de KFC :

@Salomerainbow : Ce moment gênant où le CM de @KFCFrance est obligé de bosser un dimanche soir, suite au reportage dans #Capital...

Le tweet moqueur :

@MoiAussi_ : Même les frites prennent deux bains, tandis que parfois, ceux qui les mangent n'en prennent même pas un seul par jour! #Capital

Le tweet du pigeon :

@jimmixdj : A quel moment ils disent que le poulet vendu a Paris c'est du pigeon ? #Capital

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter