"Cauchemar en cuisine" : un restaurateur de l’émission de M6 est devenu SDF

"Cauchemar en cuisine" : un restaurateur de l’émission de M6 est devenu SDF

TRISTESSE - Candidat l’an dernier de l’émission "Cauchemar en cuisine" sur M6, Vincent Larvol a été contraint depuis de fermer son restaurant. Et fait aujourd’hui la manche dans les rues de Bergerac où il a trouvé refuge dans un foyer.

En général, chaque épisode de "Cauchemar en cuisine" se conclut par un miracle. Dans l’émission diffusée sur M6, inspirée du format britannique "Hell's Kitchen" présenté par Gordon Ramsay, le chef Philippe Etchebest vole au secours d’un restaurateur en difficulté, parfois au prix d’un gros coup de gueule. Ce fut le cas l’an dernier de Vincent Larvol, patron d’un établissement baptisé Le Cèdre Vert à Gardonne, en Dordogne. 

"Il est parfois dur mais toujours juste, racontait l’intéressé en septembre 2016 à France Bleu, ravi d’avoir accueilli le chef vedette durant cinq jours avec sa compagne Maryna. Mais c'est un homme très humain, qui a su écouter notre douleur", expliquait le jeune restaurateur, au bord de la faillite à l’époque. "J’ai appris beaucoup de cette expérience."

Lire aussi

Un an plus tard, hélas, le miracle n'a pas eu lieu. Alertée par de nombreux internautes, la rédaction de Sud-Ouest a constaté que Vincent Larvol avait non seulement été contraint de fermer son restaurant. Mais il vit désormais dans le dénuement le plus total, contraint de liquider ses dettes avec ses maigres économies. Et sa compagne l’a quitté.

"Il ne me reste que 10 euros avant le versement de mon RSA, le 10 octobre", explique-t-il au quotidien, révélant qu’il bénéficie actuellement d’un lit à la Maison d’accueil temporaire de Bergerac. Et se voit contraint de faire la manche la journée. "Je n’ai pas trop le choix", assure-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : un premier cas confirmé en Île-de-France

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Présidentielle : "Eric Zemmour n'a pas la capacité d'aller au second tour", assure Marine Le Pen

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.