Christophe Beaugrand : "Avec 'Secret Story', on va se marrer"

Christophe Beaugrand : "Avec 'Secret Story', on va se marrer"

DirectLCI
INTERVIEW – C'est un gros challenge pour lui. Le 21 août prochain, Christophe Beaugrand succédera à Benjamin Castaldi à la présentation de la saison 9 "Secret Story". L'émission de télé-réalité débutera en prime sur TF1 avant de passer en deuxième partie de soirée tandis que les quotidiennes seront visibles sur NT1.

"Secret Story" démarre dans quelques semaines. Dans quel état d'esprit êtes-vous ? 
Je suis très excité même si je sais que "Secret Story" va être un gros challenge pour moi. Mais je n'ai pas peur car je suis un drogué de travail ! L'idée cette année va être de se marrer. Même si on garde les fondamentaux, c’est-à-dire les secrets et le côté feuilletonnant, on sera beaucoup plus dans la comédie et dans l'humour. Ça me va bien puisque je suis quelqu'un d'assez joyeux, plutôt déconneur, dans la proximité et très connecté. Ça correspond exactement aux valeurs que l'on veut véhiculer cette année. On n'a pas envie d'aller vers les conflits, le trash ou les clashs. Il y en aura forcément mais on ne jouera pas dessus. On veut réunir la famille devant le programme.

Qu'est-ce que ça change de ne plus être diffusé pendant l'été ?
Ça change tout car nous sommes une émission de rentrée maintenant, on n'est pas dans le même état d'esprit. On ne regardera plus "Secret Story" en rentrant de la plage mais en revenant du travail ou du lycée, à un horaire où les gens on besoin de se détendre. Cette diffusion est une grosse nouveauté et un véritable défi car on ne sait pas comment les gens vont réagir. C'est aussi la preuve que TF1 a une vraie confiance en "Secret Story" car en septembre on est dans une concurrence beaucoup plus rude qu'en été.

Quel va être la spécificité de cette 9ème saison ?
Avec ce dispositif multi-chaine, nous allons en profiter pour jouer sur la dualité. Je peux déjà vous révéler un indice : la maison va voir double. Ça veut dire plein de choses. Ça peut concerner des types de secrets, des types de candidats ou peut-être des constructions différentes sur la maison qui est encore en chantier.

A LIRE AUSSI >> A quoi va ressembler la nouvelle saison de "Secret Story" ?

Où en est le casting ? 
Le casting est très avancé même s'il n'est pas encore complètement bouclé. Nous avons reçu beaucoup de candidatures cette année encore. C'est intéressant parce que les gens sont très intéressés par la nouveauté, que ce soit ma présence ou le fait que le programme soit sur deux chaînes. Il y aura de grosses surprises pour la soirée de lancement, des choses que l'on aura jamais vues en 8 ans de "Secret Story".

Comment s'est passé le passage de témoin avec Benjamin Castaldi ?
Très sereinement. Quand mon nom a été annoncé, il a envoyé un message gentil en me souhaitant bonne chance. C'est sympa de sa part d'avoir fait en sorte que les choses se passent bien. Comme ça, le public n'a pas l'impression que je vole l'émission d'un autre, d'autant que c'est lui qui a décidé de partir. Au mois de juin on a fait un dîner avec toute l'équipe de "Secret Story" et Benjamin est venu. On a discuté et il m'a donné de petits conseils. La Voix aussi était là, je l'ai enfin rencontrée !

Quel va être le plus gros challenge pour vous ?
Faire en sorte que la mayonnaise prenne et que le public arrive à comprendre qu'on sera à la fois sur TF1 et sur NT1. Mais je pense que les fans de la marque "Secret Story" iront voir l'émission là où elle est. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter