Cinq moments à retenir d'Arthur dans 'Rendez-vous en terre inconnue''

Cinq moments à retenir d'Arthur dans 'Rendez-vous en terre inconnue''

TÉLÉ
DirectLCI
RECAP – Pour son nouveau numéro de ''Rendez-vous en terre inconnue'', diffusé mardi soir sur France 2, Frédéric Lopez a fait découvrir à Arthur l'univers des Quechuas, qui vivent dans la cordillère des Andes, au Pérou. L'occasion de voir l'animateur de TF1 dans des situations inattendues. Metronews a sélectionné les 5 plus étonnantes.

Les cochons d'inde, de très bruyants voisins
Première soirée dans la cordillère des Andes. Au moment de se coucher, Frédéric Lopez et Arthur découvrent toute une famille de cochons d'inde située juste sous leur lit. Wouik wouik wouik et rewouik, toute la nuit les rongeurs, qui n'ont pas été assez nourris, vont réclamer leur pitance avant de finir, à leur tour, en ragoût.

Quand lama pas content, lui toujours faire ainsi
Ce n'est pas un mythe, le lama crache pour se défendre. A l'instar du Capitaine Haddock dans Tintin et le Temple du Soleil, Arthur va se prendre une bonne giclée de salive alors qu'il tente d'attraper l'animal au lasso afin de l'immobiliser et de lui faire boire un fortifiant. Une séquence très drôle qui devrait finir dans le zapping.

EN SAVOIR + >> Arthur raconte son "Rendez-vous en terre inconnue"

Les brosses à dent électrique c'est fantastique
A l'autre bout du monde, à 4 500 mètres d'altitude, Arthur a tout prévu. Dans sa trousse de toilette, il a glissé deux magnifiques brosses à dent électrique. De couleur noire, elles sont ultra-design et chargés à bloc pour lui assurer un sourire ultrabright en toutes circonstances. Si Frédéric Lopez se moque gentiment, Arthur, lui, n'y voit là que les derniers vestiges de sa civilisation.

Le ramassage des patates
Ramasser des patates au sens figuré, ça Arthur connaît. Mais quand il s'agit de retourner la terre pour rechercher des tubercules, là, il n'y a plus personne. A côté de Frédéric Lopez, l'animateur ne vaut pas un radis et les Quechuas ne se gênent pas pour lui faire remarquer : ''Tu ne travailles pas beaucoup toi''.

Les cochons d'inde, de très bruyants voisinsLa rencontre inattendue
Installés devant leur maison andine, Frédéric Lopez et Arthur se lancent dans un débriefing de fin de séjour. Très ému, les larmes aux yeux, Arthur confie : ''Je suis venue rencontrer des gens et j'ai rencontré quelqu'un. Et en fait, c'est moi (…) C'est indécent tout ce que j'ai. J'ai un milliard de fois plus qu'eux et ils rient dix fois plus que moi''. C'est beau et sur le coup ça a l'air sincère.

EN SAVOIR + >> Frédéric Lopez : "J'ai été choqué par le lynchage d'Arthur"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter