Coming-out : Frédéric Lopez révèle qu'il a reçu "des messages hallucinants"

TÉLÉ

Toute L'info sur

La Médiasphère

CONFIDENCES – Lundi dernier, dans son émission "Mille et une vies" sur France 2, Frédéric Lopez a révélé son homosexualité aux téléspectateurs. Après ce coming-out inattendu, l’animateur raconte dans "Gala" avoir reçu de nombreux messages de soutien.

"C’est la première fois que j’en parle et c’est la seule fois", déclarait lundi Frédéric Lopez dans "Mille et une vies", son émission quotidienne sur France 2. Le sujet ? Son homosexualité, qu’il révélait au grand public après avoir longuement échangé avec un père de famille gay. L’animateur a toutefois décidé d’aborder la question à nouveau à l’occasion d’une interview accordée au magazine Gala


"Tout ce que j'ai à dire sur le sujet, je l'ai déjà dit, donc les gens que ça intéresse, je les invite à revoir l'émission", commence Frédéric Lopez. "Malgré tout, il y a quelque chose de très particulier qui s'est passé et auquel je ne m'atten¬dais pas, ce sont les réactions du public." Et elles sont dans l’ensemble unanimes :  "Je veux juste dire merci pour tous ces témoi¬gnages que je reçois. J'ai reçu des messages hallucinants où on me disait 'on t'aime en entier', 'je suis fier de vous', 'bravo pour ton courage'."

J'ai fait le point dans ma tête en pensant que cela pouvait être sali, déformé, commenté, mais j'ai décidé de passer outreFrédéric Lopez

L’animateur l’avoue : "Ce sont des mots que je n'avais jamais entendus. Je n'ai pas l'habitude d'aller sur les réseaux sociaux parce ce qu'on y trouve beaucoup de haine, mais on m'a dit que la majorité des messages y étaient bouleversants (…) C'est une très bonne nouvelle pour ceux qui se demandent s'ils doivent être authentiques parce qu'ils ont peur d'être rejetés. La bonne nouvelle c'est aussi que l'on vit dans un pays très chouette et que ce n'est pas le cas de tous les pays", ajoute-t-il, avant de revenir sur les circonstances de ce coming-out. 


"Si vous regardez la séquence, vous verrez qu'il y a 5 minutes au cours desquelles mon attention est flottante car je suis en train de penser à l'histoire que cet homme raconte", précise l’animateur. "Je réalise qu'il est en train de dire des choses à visage découvert pour aider des gens à ne pas se suicider. Je me suis alors dit : "mais qu'est-ce qui m'empêche de le faire ?". J'ai fait le point dans ma tête en pensant que cela pouvait être sali, déformé, commenté, mais j'ai décidé de passer outre."

En vidéo

Frédéric fait son coming-out : "Pendant très longtemps j'ai eu peur"

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter