Comment Laurent Ruquier a pris "Les Grosses Têtes" sur RTL

TÉLÉ
COULISSES – Il a remplacé Philippe Bouvard aux commandes des "Grosses Têtes" depuis la rentrée. Metronews a assisté début octobre au tournage de la mythique émission de RTL en compagnie du public. Alors, c'était comment ?

"Si je suis là, c'est pour Laurent Ruquier !". En ce début du mois d'octobre, Sarah, 20 ans, attend avec impatience le début de l'enregistrement des Grosses Têtes . Assise au premier rang dans le Grand Studio de RTL, cette étudiante en économie n'est pas vraiment une fidèle de l'émission. "Je ne l'écoutais pas à l'époque de Philippe Bouvard. Aujourd'hui je le fais parce que je suis fan de Ruquier que je suivais avant sur Europe 1 ".

Rien à voir avec Nicole et Gérard, un sympathique couple de retraité qui n'a jamais loupé une émission depuis sa création en 1977. "Avec Laurent Ruquier le style a radicalement changé, analyse le duo. On rigole différemment. Ruquier est plus nerveux que Philippe Bouvard, forcément, ils ont 30 ans de différence !"

"T'as qu'à la retourner tout court !"

Quand l’animateur arrive enfin, il est chaleureusement accueilli, tout comme ses sociétaires du jour. "Je m'en fous des auditeurs de RTL, c'est ceux d'Europe 1 que je veux !", lance Christine Bravo entre deux piques sur le physique de Bernard Mabille. "Ça va chauffer", se réjouit mon voisin alors que Baptiste Lecaplain prend place. "Il est mignon le nouveau", minaude Bravo. "Je vous retourne le compliment", lui rétorque l'humoriste. "T'as qu'à la retourner tout court !", balance Isabelle Mergault devant un public hilare.

Assister au tournage des Grosses Têtes, c'est un peu comme regarder la télé en famille : chacun donne son avis à l'image du monsieur derrière moi qui trouve que Jacques Mailhot n'est pas en super forme. Pendant la coupure pub, ça continue de balancer du côté des sociétaires. Cette fois, ce sont les célébrités de Danse avec les starsqui en prennent pour leur grade.

Il faut dire qu'ils ont un sacré répondant les petits camarades de Laurent Ruquier, qui se marre comme un petit fou durant l'enregistrement. Les rires redoublent avec l'histoire du local à poubelles de Christine Bravo. "Il ont du mettre un code sur la porte sinon les putes en bas en faisaient un lieu de travail", explique-t-elle très sérieusement. L'émission touche à sa fin. Alors que le studio se vide, Sarah repart avec le sourire. "C'était super. Ils rendent vraiment l'actualité accessible. Je vais être de bonne humeur toute la journée." Les Grosses Têtes ont gagné une nouvelle fidèle.

Les Grosses Têtes, du lundi au vendredi à partir de 16 heures, sur RTL.

Lire et commenter